Le Modérateur

Fumer un joint légalement à Genève

1 message dans ce sujet

Fumer un joint légalement

Drogues Genève, Berne, Zurich et Bâle ficellent leur projet de régulation du marché du cannabis.

La répression actuelle n’endigue pas la consommation, tandis qu’elle permet au marché noir de prospérer, selon les spécialistes.

La répression actuelle n’endigue pas la consommation, tandis qu’elle permet au marché noir de prospérer, selon les spécialistes. Image: AFP

Fumer un joint en toute légalité? La perspective est à portée de main de centaines de consommateurs d’herbe alors que Genève, Zurich, Bâle et Berne mettent les dernières touches à des projets pilotes de régulation du marché du cannabis. Objectif: déposer leur dossier auprès de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) cet automne.

Les quatre villes se disent confiantes sur leurs chances d’obtenir une dérogation à la loi sur les stupéfiants (LStup). Le contexte est favorable, il est vrai. Le ministre de la Santé, Alain Berset, a salué en avril l’expérimentation de nouveaux modèles. Tout en soulignant qu’une légalisation générale était exclue sans révision de la loi. Une telle tentative avait échoué dans les urnes en 2008, avec le net rejet de l’initiative sur la dépénalisation du cannabis. Mais des interventions au sein de Législatifs locaux ont entretenu la flamme antiprohibitionniste et conduit à la création d’un groupe de réflexion réunissant plusieurs villes suisses.

Les partisans d’un changement posent le constat suivant, répété à l’envi par de nombreux spécialistes: la répression actuelle n’endigue pas la consommation d’herbe, tandis qu’elle permet au marché noir, aux mains d’organisations criminelles, de prospérer.

Limitées géographiquement et dans le temps, encadrées scientifiquement, les expériences pilotes visent à nourrir le débat sur la légalisation à l’aide de données concrètes sur les effets d’une régulation. Certaines villes sont à un stade plus avancé que d’autres dans l’élaboration de leur projet. Les modalités ne sont pas toutes connues et susceptibles d’évoluer, mais trois catégories d’utilisateurs cibles ont été identifiées.

Consommateurs problématiques

lire la suite http://www.tdg.ch/suisse/Fumer-un-joint-legalement/story/25585221

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



BANGKOK 15 août 2022 17:00
Sponsors