Le Modérateur

Le film Pattaya pourrait être interdit en Thaïlande

2 messages dans ce sujet

Le film Pattaya pourrait être interdit en Thaïlande

Il est banni du festival "International Film Destinations" qui se déroule ces jours-ci mais est toujours annoncé en salle le 28 juillet où il devrait faire un carton.

Ce film est disponible un peu partout en ligne, à l'achat, à la location, etc.

Il est bien meilleur que ce qu'on pouvait en attendre. Certains passages sont amusants. Les scènes qui ont choqué les puristes sont liées à la scatologie et aux nains. En ce qui concerne les diarrhées post-piments, c'est en effet un peu relou mais les scènes avec les nains sont dues au fait que l'un des acteurs français qui fait partie de la troupe de Franck Gastambide est nain, l'excellent Anouar Toubali que l'on a vu précédemment dans Les Kaïra, de la même troupe. Il ne s'agit pas de se moquer des nains (comme souvent dans certains films locaux) mais d'intégrer de manière positive la petite taille de personnages dans le scénario. Cela dit, si vous êtes genre Benoit Jacquot, Godard ou Kechiche, passez votre chemin.

Le film est banni de ce festival pas parce qu'il laisse entendre que la prostitution existe dans un pays où elle est interdite, par exemple mais parce qu'à l'arrière plan de certaines scènes on peut voir le mur d'un temple antique sur lequel on devine des peintures bouddhistes.

L'équipe du film a obtenu l'autorisation de tourner dans un temple partiellement en ruine de la province d'Ayutthaya mais s'est servi de cette pièce avec les peintures murales pour y jouer des scènes de guest-house dont certaines osées, ce qui est évidemment incompatible avec le bouddhisme thaïlandais. Il semble cependant que les scènes de chambres filmées dans cette pièce ne sont pas celles qui sont censées se dérouler à Pattaya (avec la scène scato) mais plutôt celles où les héros dorment dans le temple où réside Gad Elmaleh. scènes anodines mais, effectivement, qui n'auraient pas dû être tournées devant des peintures murales bouddhistes.

Ainsi le film Pattaya est retiré du festival International Film Destinations qui devaient se dérouler du 6 au 12 juillet.

Trois autres films étrangers ont aussi été bannis.

Cependant, il reste un film français présent à ce festival, c'est Sunny l’éléphant, beaucoup plus consensuel.

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=134469.html

 

Au sujet de ce festival : http://www.thailandfilmdestination.com/

Ce festival n'a rien à voir avec celui du cinéma européen dont nous avons déjà parlé par ailleurs.

IMG_20160708_124851.jpg

 

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites



BANGKOK 16 août 2022 05:56
Sponsors