Rappel des faits En fait, ils étaient 7:  6 garçons âgés de 19 à 23 ans et une fille qui hurlait "Tuez-le, tuez-le", ce que les garçons ont fait au vu et au su de tout le monde, caméras y compris. Anantachai Chaidech l'avocat de la famille de la victime se frotte les mains : s'ils plaident non-coupables, il y aura procès et ils pourraient être condamnés à la peine de mort. Ce dernier développement est favorable à la victime car précédemment, les policiers étaient parvenus à requa