Aller au contenu
BANGKOK 18 April 2019 23:51
Le Modérateur

Le WWF exige la fermeture des fermes de tigres

Recommended Posts

FauneLe Fonds mondial pour la nature s'adresse en particulier aux pays asiatiques où sont recensées quelques 200 fermes qui élèvent près de 8000 tigres pour le commerce.

Le WWF exige la fermeture des fermes de tigres, dans un communiqué publié jeudi à l'occasion de la Journée internationale du tigre, célébrée le 29 juillet.

L'appel s'adresse aux pays asiatiques, où se trouvent ces fermes.

D'après l'organisation, il y a actuellement plus de 200 fermes de tigres dans des pays tels que la Chine, le Laos, le Vietnam et la Thaïlande.

Ces fermes comptent au total jusqu'à 8000 animaux, alors que les tigres vivant en liberté ne sont plus que 3900 au total.

Selon l'organisation basée en Suisse, ces fermes élèvent des tigres à des fins commerciales et sont impliquées dans leur commerce illégal.

Le WWF indique également qu'en Thaïlande, la ferme appelée «Temple des tigres» a été fermée, après la découverte en juin dernier de 137 tigres vivants, 70 bébés tigres dans un réfrigérateur et conservés dans des récipients, ainsi que des milliers d'amulettes à base de peau de tigre.

Les bébés tigres étaient destinés au commerce illégal.

De nombreuses autres fermes sont également impliquées dans ces activités portant sur les tigres et les produits dérivés de ces animaux, indique le WWF.

«Leur existence mine les efforts des Etats protégeant les félins vivant en liberté et stimule la demande de produits à base de tigre», ajoute l'organisation.

Selon les exigences du WWF, seuls les zoos respectant les espèces et les centres d'élevage répondant à des objectifs de protection de la nature doivent être épargnés par cette fermeture.

Le WWF reconnaît cependant que les fermes de tigres ne pourront toutefois pas disparaître du jour au lendemain.

Il faut trouver un lieu adéquat pour les animaux, car leur remise en liberté n'est pas possible, les tigres étant habitués à la présence humaine.

En conséquence, le WWF demande à la communauté internationale d'aider financièrement les pays prêts à fermer leurs fermes de tigres.

En 2010, lors de la conférence de Saint-Petersbourg pour la protection du tigre, 13 pays asiatiques ont décidé de doubler à plus de 6.000 animaux le nombre de tigres vivant en liberté en Asie d'ici l'an 2022, prochaine année chinoise du Tigre.

http://www.tdg.ch/savoirs/environnement/wwf-exige-fermeture-fermes-tigres/story/15144385

topelement.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

Entièrement d'accord avec le WWF : ces fermes ne devraient pas exister.

Mais leur fermeture ne va-t-elle pas inciter au braconnage ?
Je ne pense pas que la demande en produits dérivés du tigre tels peaux, dents, os, amulettes et objets "aphrodisiaques" va diminuer. Et s'il n'y a plus ces fermes de production, où les revendeurs vont-ils s'approvisionner ?..

Avant de fermer ces élevages, les contrôles douaniers et policiers devraient être renforcés jusqu'à ce que la demande soit quasi nulle.
Mais ça, c'est plus difficile.

J.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

Sponsors
×