Le Modérateur

Des politiciens de l'opposition à la junte envoyés à Chiang Mai pour être jugés par un tribunal militaire.

1 message dans ce sujet

 

Par ailleurs Jatuporn prétend qu'il n'y a qu'une chance sur deux que le référendum ait lieu

 

0108002-wpcf_728x410.jpg

L'ancienne députée Pheu Thai Chiang Mai Tassanee Buranapakorn et 10 autres suspects ont été emmenés en avion depuis Don Meuang pour y être jugés par un tribunal militaire à Chiang Mai. On leur reproche d'avoir envoyé un courrier dont le texte désinformait au sujet du projet de constitution. Ils ont été auscultés par un médecin avant d'être confiés à l'armée.

De son côté Jatuporn Promphan (leader de l'UDD) et 18 autres membres de l'oppostion ont du se rendre à une convocation de la police, on leur reproche d'avoir mis en place un centre qui vérifierait les cas de triche qu'on lui soumettrait le jour du vote.

 

De toute façon, Jatuporn pense que ce référendum n'a que 50% de chance d'avoir lieu (sans expliquer pour quelles raisons le vote pourrait être annulé au dernier moment) et il demande au premier ministre Prayut Chan-ocha de confirmer que le référendum aura lieu.

Il conclut en disant qu'il est favorable à la tenue de ce référendum.

 

http://www.thaivisa.com/forum/topic/935416-ex-pheu-thai-mp-to-be-flown-to-chiang-mai-to-be-tried-by-military-court/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 17 janvier 2022 12:10
Sponsors