Le Modérateur

Les autorités s'inquiètent car un commentaire d'un musulman semble critiquer le projet de constitution

1 message dans ce sujet

Les gouverneurs doivent éteindre l'incendie de toute urgence. Si incendie il y a.

Un commentaire audio de moins de deux minutes fait par un internaute inconnu donne l'impression qu'il demande aux musulmans de Thaïlande de voter NON car leur religion serait malmenée avec la nouvelle constitution.

Les autorités affirment qu'il s'agit d'une mauvaise interprétation et les gouverneurs doivent d’urgence rencontrer les chefs religieux de chaque province pour les rassurer : il n'est pas question de restreindre la liberté religieuse.

D'après les musulmans eux-mêmes, les autorités ont surréagi en donnant de l’importance à un petit clip audio anonyme.

Ce qui est exact c'est que la nouvelle constitution n'est pas égal à status quo.

1- le droit de culte est respecté mais la religion bouddhiste obtient un statut privilégié. Dans la constitution de 2007 on garantissait "support et protection à toutes les religions" maintenant, on doit diffuser les enseignements du bouddhisme theravada.

2- religion, OK mais elle ne doit pas représenter un danger pour la sécurité de l'état.

http://www.khaosodenglish.com/politics/2016/08/04/authorities-anxious-muslim-critique-constitution-draft/

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 04 juillet 2020 15:20
Sponsors