Aller au contenu
BANGKOK 21 September 2019 22:07
Le Modérateur

Deux cas de Zika confirmés chez des femmes enceintes dans le nord de la Thaïlande

Recommended Posts

Ndm : nouveau dans cet article, on parle de femmes enceintes

 

Deux femmes enceintes de Chiang Mai, dans le nord de la Thaïlande, ont été testées positives pour l'infection au virus Zika, portant le nombre de cas confirmés dans la province à onze, ont annoncé lundi les médias locaux.

Des responsables de la prévention des maladies ont déclaré lundi à Chiang Mai que les tests conduits sur ces deux patientes étaient revenus positifs samedi.

Les deux nouvelles patientes infectées sont une Thaïlandaise enceinte de six mois et une Birmane enceinte de huit mois. Elles vivent toutes deux dans le district de San Sai Luang, où neuf cas de Zika ont été enregistrés en un mois.

Le Zika est un virus similaire à la Dengue, transmis par le moustique Aedes Aegypti. L'infection est souvent légère, de courte durée et asymptomatique, ce qui rend très difficile pour les femmes enceintes de savoir qu'elles ont été infectées.

Un lien potentiel a été identifié entre l'exposition au Zika pendant la grossesse et la microcéphalie - qui provoque un sous-développement de la boîte crânienne et de possibles dommages neurologiques chez le nourrisson - et d'autres types de malformations congénitales.

Selon le ministère de la Santé publique, 97 cas de Zika ont été signalés en Thaïlande entre janvier et fin juin, contre une moyenne de cinq à sept par an dans le passé.

Sopon Mekhton, secrétaire permanent du ministère de la Santé publique, a déclaré que quatre provinces, dont la célèbre destination touristique de Chiang mai, étaient sur la liste des zones à surveiller, 20 nouveaux cas y ayant été signalés depuis la semaine dernière.

Les autorités ont tenté d'apaiser les craintes du public quant à une possible épidémie de Zika, affirmant que l'augmentation du nombre de cas était en réalité liée à l'amélioration des procédures de détection et à une attention accrue portée à ce virus par les professionnels de la santé en Thaïlande.

Néanmoins, l'Organisation mondiale de la santé a classé l'Indonésie, la Thaïlande, les Philippines et le Vietnam comme pays présentant "une transmission endémique potentielle ou des infections confirmées au virus Zika par le biais de piqûres de moustiques en 2016".

Suivez China.org.cn sur Twitter et Facebook pour rejoindre la conversation.
 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sponsors
×