Le Modérateur

Un policier important se demande pourquoi on ne fait rien contre l'appropriation illégale de terrains devenus hôtels ou restaurants

2 messages dans ce sujet

 

 

 
61.jpg
Image: Thai News Agency
 
Il y a deux an, le tribunal a demandé qu'on évacue les appropriations illégale dont se rendent coupables des hôtels, des restaurants de fruits de mer et des guest houses. Ces établissements empiètent systématiquement sur des terrains qui ne leur appartiennent pas (souvent publics).
 
Aujourd'hui, Jatchai Rianmek, le vice chef de la police de la province pose la question "Pourquoi rien n'a été fait depuis deux ans? Pourquoi les douzaines de personnes impliquées n'ont elles pas été inquiétées?" Le tribunal a en effet bien ordonné la démolition des structures sauvages qui "empiètent" entre "San Jao Mae Thap Thim et le pont Saphan Pla Hua Hin".
 
Huit mandats arrêts ont d'ailleurs été émis en septembre 2014 et ce n'est que récemment que les autorités locales ont émis, sans conviction, des directives pour résoudre ce problème.
 
Les policiers locaux n'ont rien fait pour faire appliquer la décision du tribunal dans une affaire qui commence en 2003.
 
 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 14 décembre 2019 19:32
Sponsors