Prions pour que ces gros xxxs ne soient pas francophones. Image: tnamcot Les crânes rasés, costauds, tatoués et étrangers ont carrément donné des coups de bottes aux Thaïlandais à terre. A priori, personne n'a été hospitalisé mais la police recherche les "gros  bras" qui, après avoir réfléchi (après voir quoi?) ont pu déjà quitter le pays. Les deux Thaïlandais attaqués sont les petits-enfants d'un patron d'un célèbre restaurant de curry près du Temple Monkhon (Pattaya S