Le Modérateur

Message de M. Nizet, conseiller consulaire. Sujet : les primaires de la droite

1 message dans ce sujet

 

Chères et Chers Compatriotes,

  

PHOTOFRANCISMAILINGAFE.jpgLa défense de la citoyenneté de nos compatriotes établis hors de France et la possibilité pour ceux-ci, à l'occasion des scrutins nationaux, de participer à la vie publique et d'exprimer dans les urnes leurs opinions et leurs souhaits quant au destin de notre pays, fait partie intégrante des missions et des préoccupations des élus des Français de l'étranger. Je me suis impliqué sur ce dossier comme sur d'autres, au sein du Rassemblement des Français de l'Etranger, pour promouvoir et instaurer la possibilité du vote par internet, et ce, aux côtés du Sénateur Robert Denis del Picchia, Vice-Président de la Commission des Affaires Etrangères et auteur de la proposition de loi qui va dans ce sens (loi n°2003-277 du 28 mars 2003), permettant ainsi aux Français trop éloignés des lieux de vote d'exprimer leurs attentes par la voie de la "correspondance électronique".

 

 

Comme vous le savez, des élections importantes pour l'avenir de notre pays auront lieu l'année prochaine en 2017 : élections présidentielles et élections législatives, qui seront l'occasion, pour ceux qui le souhaitent, de retourner aux urnes et de faire entendre leur voix et de dire leurs attentes.

 

Pour l'heure, des formations ou "familles" politiques ont choisi d'organiser sous forme de "primaires" un processus de préselection du candidat qui défendra leurs couleurs à l'élection suprême, un peu à la manière de ce qui se fait aux Etats Unis, même si la comparaison, hasardeuse pour le moins, s'arrête là. Cette présélection était par le passé opérée en interne par les militants ou les instances dirigeantes à l'intérieur des partis qui investissaient ainsi leur "champion". Pour la première fois de son histoire, le parti "les Républicains" a décidé d'organiser de telles primaires, selon toute vraisemblance le parti socialiste devrait lui emboîter le pas. 

 

urne.jpgJe suis pour ma part, et sans m'étendre sur le sujet, assez réservé sur cette démarche qui me paraît contraire aux principes de la Constitution de la Vème République et à son esprit. Je ne suis pas sûr non plus que le spectacle de partenaires d'hier se déchirant aujourd'hui pour se rabibocher demain et se répartir les maroquins contribue vraiment à rehausser l'image qu'ont de nombreux Français d'une partie de leur personnel politique, toute démagogie gardée. Enfin il me semble que notre pays, en état d'élections permanentes, et parce qu'il traverse des moments difficiles, pourrait mobiliser plus utilement ses énergies et les forces vives de la Nation à d'autres préoccupations en se passant d'un étage électoral supplémentaire. D'autant que le mode de participation à ces primaires, ouvertes à tous, est susceptible d'introduire un biais important sur la désignation du vainqueur, les rendant ainsi faussées.

 

 

Ceci étant dit, le respect du pluralisme, condition incontournable de la démocratie, commande de tenir compte des goûts et des inclinations de chacun : beaucoup d'entre vous s'intéressent à ces primaires de la droite et comptent bien y prendre part. Je vous prie donc de trouver ci-dessous un résumé de la procédure de participation. La pré-inscription est ouverte depuis aujourd'hui, jeudi 22 septembre.

 

Pour le même souci de respect du pluralisme, je ne manquerai pas de vous faire part des procédures de participation aux primaires de la gauche dès que celles-ci seront connues.

 

Je présente par ailleurs mes excuses à ceux qui se sentent éloignés de ces préoccupations électorales et ne manquerai pas de revenir sur des sujets plus intéressants à leurs yeux dans une prochaine lettre.

 

 

En espérant avoir contribué à votre information,

Je vous souhaite une bonne journée.

 cocarde.jpg
 
 
 
Francis NIZET, Conseiller Consulaire.

 

 

 

PRIMAIRE DE LA DROITE ET DU CENTRE
COMMENT VOTER A L’ETRANGER ?
Primaire ouverte à tous –
Pas besoin d’être membre d’un parti politique.
Vote uniquement par Internet
-
o 1er tour : 24 heures pour voter en ligne, à partir
du samedi 19 novembre à 19h
au dimanche 20 novembre à 19h (heure de Paris).
o 2ème tour* : 24 heures pour voter en ligne, à partir
du samedi 26 novembre à 19h
au dimanche 27 novembre à 19h (heure de Paris).
* Si nécessaire.
--
Conditions et Modalités
Ø Être inscrit sur la liste électorale consulaire (LEC) arrêtée au 31 décembre 2015.
Si vous avez communiqué une adresse électronique, avec votre inscription à la LEC, vous recevrez un mail vous invitant à participer à la primaire.
Ø Vous pourrez participer à la primaire, en vous inscrivant sur le site primaire2016.org entre le 22 septembre et le 16 octobre 2016.
- Il vous faudra signer la Charte des valeurs républicaines : « Je partage les valeurs Républicaines de la Droite et du Centre et je m’engage pour l’alternance afin de réussir le redressement de la France »,
- et vous acquitter, en ligne, d’une somme symbolique de 2 euros. (Certains pays à accès difficiles seront exemptés de ce paiement. La liste de ces pays sera connue fin septembre).
Ø L’identifiant et le mot de passe vous parviendront vers le 10 novembre :
- l’envoi de l’identifiant se fera par mail
- et celui du mot de passe par SMS. (Règles de la Cnil).
---
Conformément à la Charte de la primaire, les Français mineurs au moment de la primaire mais majeurs au 1er tour de l’élection présidentielle peuvent déjà prendre part à la primaire et voter.
Il s’agit des personnes qui auront 18 ans entre le 1er janvier 2016 (et qui donc n’avaient pas pu être inscrits sur la liste électorale arrêtée fin décembre 2015) et le 23 avril 2017 (date du premier tour de l’élection présidentielle.
Pour ces personnes un formulaire d’inscription sera disponible sur le site de la primaire et accessible entre le 22 septembre et le 16 octobre 2016.
Plus d’infos : « Haute Autorité » responsable de l’organisation : http://www.primaire2016.org

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites



BANGKOK 15 août 2022 08:48
Sponsors