Le Modérateur

Pourquoi Starbucks ne marche-t-il pas au Vietnam ?

1 message dans ce sujet

vietnam_cafe.jpg?itok=MCQdfjFe
©(DR)
 

 

Au Vietnam, les grandes chaînes internationales de café, type Starbucks, perdent du terrain face aux enseignes locales, comme Trung Nguyên, The Coffee House, Passio Coffee, Trung Nguyên, Phuc Long ou encore Urban Station, rapporte Le Courrier du Vietnam.

" Alors qu’aux premiers jours d’inauguration, les clients faisaient la queue patiemment pour acheter un café, aujourd’hui, c’est un décor radicalement différent. L’enseigne de Seattle a du mal à stopper l’hémorragie de clients, et à trouver une solution pour y remédier", écrit notre confrère.

Selon une enquête du Financial Times dans 5 pays en Asie du Sud-Est, c'est au Vietnam où Starbucks connaît l’un des taux les plus faibles de fréquentation. Et notre confrère de rappeler que l'australien Gloria Jeans comme les autres américains Coffee Bean and Tea Leaf ou encore NYDC ont été obligés de fermer des points de vente, voire toute leur activité.

La hausse des prix de loyer serait une des causes, le coût élevé des consommations pour ce qui est de Starbucks, mais aussi l'introduction de matières premières locales…

"L’introduction de matières premières locales dans les produits finis diminue l’attrait de ces marques", note le directeur marketing d’une enseigne étrangère interrogé par Le Courrier du Vietnam. En effet, plusieurs boissons sont préparées selon la recette étrangère, mais avec des matières produites au Vietnam, elles perdent leur intérêt. Les étrangers et les Viêt kiêu (Vietnamiens résidant à l'étranger) ne retrouvent pas le goût original qu’ils ont l’habitue d’avoir dans leur pays. Quant aux Vietnamiens, ils ont du mal à s’habituer à ces mélanges d’un genre particulier, et préfèrent rester fidèles aux enseignes nationales qui proposent des saveurs qu’ils connaissent depuis leur enfance."
 
Les chaînes vietnamiennes, quant à elles, fonctionnent comme les enseignes étrangères avec commande au comptoir, paiement immédiat, etc. Elles proposent des consommations dont les Vietnamiens ont l'habitude, comme le café au lait glacé, et indique l’origine des produits.

Nouvelle stratégie des opérateurs étrangers : le rachat d'une marque locale connue. C'est ce qu'a fait le groupe philippin Jollibee qui a racheté la chaîne vietnamienne Highland Coffee et a maintenu une politique d’offre à bas prix tout en diversifiant sa carte de boissons, explique encore notre confrère.

http://www.commodafrica.com/26-09-2016-pourquoi-starbucks-ne-marche-t-il-pas-au-vietnam

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 03 juillet 2020 18:33
Sponsors