Le Modérateur

Ficher les éléphants en captivité selon leur ADN pour empêcher les trafics

1 message dans ce sujet

Il se peut que les autorités soient obligées d'invoquer l'article 44 (pleines pouvoirs du premier ministre) car les propriétaires de camps d'éléphants" ne sont pas très coopératifs.

L'idée est ficher les 3500 éléphants vivant en captivité pour éviter les trafics. Il n'est pas interdit de procéder des insémination naturelles ou artificielles pour avoir plus d'éléphanteaux mais ensuite il faut pouvoir suivre le "bébé" pour savoir s'il n'est pas "trafiqué" comme certains Thaïlandais le font avec les habitants des pays voisins.

Cout du projet : 4 millions de thb.

 

20853454891_9a42dcc57e_z.jpg

http://bangkok.coconuts.co/2016/09/27/government-hopes-track-elephant-population-through-mandatory-dna-samples

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites



BANGKOK 04 octobre 2022 10:20
Sponsors