Le Modérateur

Les policiers accusés de viols en réunion et extorsion ne se présentent pas à la convocation de leurs collègues

1 message dans ce sujet

a1.jpg

Image : Daily News

Nous avons déjà raconté des histoires similaires mais, à chaque fois, il s'agit de nouvelles victimes et, semble-t-il, de policiers différents.

Vendredi dernier, Une femme de 26 ans "A", travaillant dans un karaoké s'est présenté à la police pour  expliquer qu'elle avait été enlevée mercredi 19 par trois représentants de l'ordre qui ont tenté de lui extorquer de l'argent. Ils l'auraient ensuite emmenée sous la contrainte dans un hôtel où ils l'auraient violée.

Elle se trouvait rue Thep Prasit lorsque les hommes sont arrivés dans deux voitures.

Les trois hommes ont été mis en examen pour enlèvement et extorsion de fonds et deux d'entre eux pour viol en réunion. Il s'agit d'un policier Kittikhun Fonreuang, 30 ans qui n'aurait pas participé au viol et de deux "volontaires de police" Pana Mekkhla, 26 ans, et Tae.

Ils étaient tous les trois convoqués ce mardi pour être interrogés par leurs collègues mais Kittikhun a téléphoné pour dire qu'il "n'était pas prêt" et qu'il viendrait plutôt ce mercredi à 10:00.

La police ne pense pas qu'il puisse fuir car il serait rattrapé. Il est en liberté sous une caution de 100 000 thb.

Un comité interne au commissariat va essayer de faire la lumière sur cette affaire. Kittikhun a été relevé de ses fonctions et pourrait faire face à des poursuites s'il est reconnu coupable.

On ne sait pas ce que sont devenus les deux autres suspects.

http://www.thaivisa.com/forum/topic/950483-cop-and-volunteer-police-in-pattaya-extortion-and-rape-case-fail-to-show/

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 17 septembre 2021 04:42
Sponsors