Le Modérateur

Birmanie : La police arrête l'exorciste qui avait sacrifié trois enfants vivants lors d'une cérémonie rituelle

1 message dans ce sujet

By Toe Wai Aung  
Cela se passe dans un quartier de Rangoon, à Twante.
L'idée était de faire fuir les mauvais esprits du village.
 

Hospital workers carry the body of three-year-old Nay La Linn, a victim of an exorcism ritual, for burial at a public cemetery in Twante on October 22. Photo: AFPHospital workers carry the body of three-year-old Nay La Linn, a victim of an exorcism ritual, for burial at a public cemetery in Twante on October 22. Photo: AFP

D'après la police, ce sont les habitants du village qui ont fait venir l'exorciste.

Ko Soe Min, 18 ans, a fait venir son ami Ko Tun Naing, 30 ans, qui se prétend exorciste, au village le 18 octobre.

Dès qu'il est arrivé dans la maison de Min, Taing sent les fantômes et promet de faire le nécessaire.

En tout deux douzaines de personnes se réunissent dans la maison dont des membres de la famille. Ils n'ont pas le droit de sortir.

Nous n'allons pas traduire plus avant. Peut-être que la presse française le racontera et nous collerons.

Récit des horreurs vraiment insoutenables en anglais ici :

http://www.mmtimes.com/index.php/national-news/yangon/23302-police-charge-exorcist-with-killing-three-children-in-twante.html

 

Finalement, l'exorciste qu'on peut aussi appeler boucher criminel et qui a tué 3 enfants a été arrêté hier.

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites



BANGKOK 16 août 2022 03:02
Sponsors