Le Modérateur

Paris : bientôt 17 arrondissements au lieu de 20 ?

1 message dans ce sujet

Vers un Paris à 17 arrondissements d'ici à 2020, contre 20 actuellement ? C'est en tout cas le souhait d'Anne Hidalgo, maire socialiste de la capitale, comme le détaille une note récente, que Le Monde publie ce vendredi. Pour réorganiser la capitale, la maire de Paris propose de fusionner les 1er, 2e, 3e, et 4e arrondissements. 

"Il ne s'agit pas de supprimer l'arrondissement parisien [de fait les codes postaux actuels ne seraient pas modifiés] mais simplement d'unifier la représentation politique et l'organisation administrative des moins peuplés", indique le document.

L'objectif de ce regroupement des arrondissements centraux ? "Une meilleure représentation démocratique" des Parisiens, explique la note. Cette fusion "serait neutre sur l'équilibre politique actuel entre majorité et opposition" au Conseil de Paris. A compter de 2020, un conseil d'arrondissements, présidé par un maire d'arrondissements ou "maire de secteur", représenterait les habitants des arrondissements qui ont fusionné, précise encore le document.

Une fusion du 5e, 6e, 7e, 8e et 9e arrondissements ?

Un autre scénario est évoqué dans le document : le rapprochement du 5e, 6e, 7e, 8e et 9e. Un projet a priori écarté car il risquerait "de modifier l'équilibre politique au sein du Conseil de Paris, en faveur de la majorité municipale actuelle", souligne la note.

Le Monde précise encore que l'ensemble de ces propositions devront être votées dans les arrondissements avant d'être soumises au Conseil de Paris des 15 et 16 février. "Le prochain conseil de Paris proposera au gouvernement des orientations à soumettre au parlement dans l'année 2016", précise la note.

"Une manipulation politique et électorale"

Ce projet de fusion irrite ce vendredi la droite parisienne. Interrogé par Le Figaro, Jean-Pierre Lecoq, maire LR du 6e arrondissement juge ce document "incohérent" et "inachevé".

De son côté, le groupe UDI-MoDem du Conseil de Paris s'insurge dans un communiqué contre "la précipitation et la fébrilité" avec laquelle ce projet de réforme était bouclé par l'exécutif. "Rien ne justifie un nouveau redécoupage des arrondissements, qui s'apparente à une manipulation politique et électorale", lit-on dans le communiqué des centristes.

 

source : http://www.lepoint.fr/politique/des-arrondissements-bientot-supprimes-a-paris-29-01-2016-2014025_20.php

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


BANGKOK 23 mai 2022 07:03
Sponsors