Aller au contenu
BANGKOK 25 August 2019 02:24
Le Modérateur

L'assassinat d'un Français par un autre Français en décembre, vu de France : "Mon fils a été tué par un chien" AUDIO

Recommended Posts

 

Par Charlotte Coutard, France Bleu Provence

 

Le fils de Bernard Delacherie a été tué en Thaïlande le mois dernier. Cet habitant de Sausset-les-Pins demande l'extradition de ses trois meurtriers présumés, trois Français, vers la France.

Le cri du cœur d'un père en deuil ce mercredi matin sur France Bleu Provence. Laurent, 44 ans, agent immobilier, a été tué le 7 décembre 2016 sur l'île paradisiaque de Kho Samui en Thaïlande, par trois autres Français. Il y vivait depuis deux ans. Son père, Bernard Delacherie, 65 ans, habite à Sausset-les-Pins, il demande l'extradition des meurtriers présumés de son fils, pour qu'il y ait un procès en France.

 

"Je suis un père, c'est un cri du cœur que je lance" (Bernard Delacherie).

Laurent avait monté une agence immobilière en Thaïlande, car avec la crise en France, son entreprise ne fonctionnait pas très bien. En deux ans il avait réussi à monter une entreprise florissante. Selon l'enquête, Laurent avait rendez-vous avec trois autres Français pour négocier le rachat d'un restaurant. Mais la discussion a mal tourné, et le repas d'affaire vire au cauchemar. L'un des convives a revenu avec un pistolet, et a abattu la victime de trois balles dans la tètes. "Mon fils est tombé dans un véritable traquenard", estime Bernard Delacherie, "il a été tué comme un chien, de trois balles dans la tête. Il l'ont mis dans un drap, et ils l'ont jeté dans une cascade". Le corps de Laurent a en effet été retrouvé dans une rivière. Ses meurtriers présumés ont essayé de déguiser la mort en noyade.

"Mon fils est tombé dans un véritable traquenard, il a été tué comme un chien".

Les auteurs présumés ont été dénoncés puis interpellés alors qu'ils tentaient de prendre la fuite, ils ont depuis reconnu une partie les faits. Le tireur présumé, un homme de 65 ans, a des antécédents judiciaires.

Un vrai parcours du combattant

Mais les parents de Laurent ont de nombreuses difficultés à connaître toute la vérité sur la mort de leur fils. "J'ai appris la mort de mon fils sur Facebook, par une amie qui m'a averti. On n'a été averti par personne, ni par l'ambassade de France en Thaïlande, ni par les autorités", explique Bernard Delacherie.

"On a été aidé par personne".

Bernard Delacherie demande d'extradition vers la France des meurtriers présumés de son fils, pour qu'ils soient jugés en France. "C'est pour l'honneur de mon fils. Le tireur ne sera pas bien jugé en Thaïlande. Il y a beaucoup de magouilles, du moment que vous avez de l'argent..." L'homme qui a reconnu avoir transporté le corps est d'ailleurs sorti de prison en payant une caution.

https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/mon-fils-ete-tue-par-un-chien-le-cri-du-coeur-d-un-habitant-de-sausset-les-pins-1483518942

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sponsors
×