Aller au contenu
BANGKOK 12 November 2019 08:16
Le Modérateur

Un couple d'Irlandais prétend avoir été volé et violé à Phuket

Recommended Posts

Le drame se serait produit dans la nuit du réveillon du Nouvel An puis le couple serait rentré à Belfast et l’histoire nous arrive par la presse nord-irlandaise.

Dans ce cas-là il y a deux explications : il s'agit d'affabulation partielle ou bien les autorités thaïlandaises ont étouffé l'affaire. Les médias en Thaïlande (en langue locale ou en anglais) sont suffisamment bien implantés pour ne pas rater une telle histoire. Pour mémoire, en avril, lorsque des Anglais avait été agressé à Hua Hin, Thaivisa en anglais était parvenu à sortir l'affaire (avant tout le monde) malgré la volonté des autorités de la camoufler. D'ailleurs dans l'article ci-dessous il n'y a aucune relation des faits de vol et de viol. On n'a aucune idée de ce qu'il s'est passé.

Donc à confirmer :

 

phuket.jpg


 

Un couple de Belfast de retour de ses vacances en Thaïlande raconte son terrible chemin de croix.

Gerald Drumgoole et son mari Michael Burnett (on ne sait pas s'il s'agit de deux hommes) ont été attaqués  à Phuket dans la rue. On leur a volé 400 £ et deux iPhone avant de les agresser sexuellement.

Après être rentrés dans leur pays, les deux personnes ont passé des examens médicaux : ils ont effectivement été violés.

Ils se plaignent que leur assurance de voyage ne les ai pas aidés lorsqu'ils étaient à Phuket.

"On nous a dit de contacter notre assurance avant de décider dans quel etbs de Phuket nous devions êtres hospitalisés. Nous avons téléphoné à l'assurance pendant 5 jours et on a nous répétés qu'on allait nous envoyer un email et qu'on nous rappelait." dit Gerald.

"Le 5ème jour, ma famille, depuis Belfast, s'est mis en contact avec l'ambassade britannique à Bangkok (pourquoi ne l'ont ils pas fait eux-mêmes?)  et nous avons finalement été envoyés dans un hôpital qui n'a pas accepté les documents de notre assurance. Nous sommes allés dans un autre hôpital (...) notre assurance nous a dit qu'elle couvrirait tous les frais car ils savaient qu'on nous avait volé notre argent. Il était convenu que nos frais au delà du plafond seraient pris en charge mais après avoir été soigné, l'hôpital nous a dit de payer. L'assurance nous a alors conseillé de quitter l'hôpital sans payer. Ce qui est totalement illégal. Nous aurions terminé en prison. Lorsque nous sommes allés porter plainte au commissariat de Phuket, les policiers ont juste éclaté de rire. On dirait que ce genre de choses arrive souvent. J'ai demandé à l'assurance de s'excuser. Elle m'a répondu qu'elle allait ré-écouter nos échanges téléphoniques mais je ne m’attends à rien. L'assurance est supposée nous venir en aide H24, nous avons attendu 5 jours et rien n'est arrivé."

L'assurance répond "Nous prenons les plaintes avec sérieux et nous sommes désolés mais nous ne nous occupons pas des cas d'urgence / assistance et nous ne connaissions pas les détails de cette affaire au départ. Etc."

 

 

 

Les deux personnes sont rentrées à Belfast et ont commencé à en parler à la presse à ce moment-là alors qu'à Phuket il existe plusieurs excellents journaux en anglais...

 

 

http://www.thaivisa.com/forum/topic/963590-belfast-couple-raped-and-robbed-on-holiday-from-hell-in-phuket/

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sponsors
×