Le Modérateur

Sécurité routière en Thaïlande, communiqué du gvt canadien

1 message dans ce sujet

En Thaïlande, les déplacements routiers peuvent s'avérer dangereux. Les piètres conditions routières, le non-respect du code de la route et la conduite en état d'ébriété donnent lieu à de nombreux accidents, en particulier à Bangkok, à Koh Samui, à Pattaya et à Phuket. Les accidents sont aussi causés par le mauvais temps, la fatigue, les excès de vitesse et les dépassements imprudents. Des camions qui circulent lentement ralentissent la circulation et nuisent à la visibilité.

Pour conduire un véhicule en Thaïlande, le voyageur doit être, en théorie, titulaire d'un permis de conduire international. En théorie, car en pratique, le permis national suffit pour louer un véhicule et passer les contrôles de police. Mais qu'en serait-t-il lors d'un accident ? Pour cette raison, il est conseillé de prendre un permis de conduire international, d'autant qu'il est gratuit, du moins en France. Il faut toujours avoir sur soi une pièce d'identité, le permis de conduire et les papiers d'immatriculation du véhicule.

Conduire en Thaïlande ne pose pas de problème particulier, hormis l'acclimatation à la conduite à gauche.

L'indiscipline est incroyable chez les conducteurs Thaïs : dépassement en plein virage,  non respect des feux tricolores et des stops sont autant de difficultés qu'il faut gérer avec flegme et courtoisie... Le premier prix revient aux dépassements en troisième position sur une route à 2 voies ... 

Il faut éviter d'emprunter les routes de montagne la nuit, surtout durant la saison des pluies (de juin à octobre).

Il faut éviter de circuler à motocyclette, même si vous êtes un motocycliste d'expérience. Il est illégal de conduire une motocyclette sans un permis thaïlandais valide ou un permis de conduire international autorisant la conduite de motocyclettes. Le port du casque est obligatoire pour les motocyclistes et les passagers. Bon nombre de casques ne satisfont pas aux normes internationales de sécurité.

Les accidents sont malheureusement très nombreux dans le royaume et très souvent au détriment des "deux" roues... Chaque année, environ 24 000 personnes décèdent sur les routes en Thaïlande. Selon une étude de l'Organisation Mondiale de la Santé en 2015, la Thaïlande se classe deuxième, derrière la Libye, en termes de décès par nombre d'habitants. La période de Songkran (le nouvel an bouddhique) et du premier de l'an occidental sont les deux périodes les plus meurtrières de l'année. 

Source : Ministère des affaires étrangères et du commerce international du Canada ; Thaïlande-guide.com.

https://www.mesvaccins.net/web/news/10260-securite-routiere-en-thailande

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 18 mai 2022 01:03
Sponsors