Aller au contenu
BANGKOK 18 November 2019 23:27
Le Modérateur

Un Français s'embrouille avec des Russes, sort une arme à feu et se fait arrêter

Recommended Posts

Il ne s'agit pas d'un jeune de banlieue mais d'un ancien légionnaire, expatrié de 62 ans, M. Gerard Pecherstorfer qui possède une affaire de location de motos.

 

1486476429_1-org.jpg

Photo: Eakkapop Thongtub

M Pecherstorfer est à Phuket depuis 14 ans.

L'affaire commence le 19 janvier lorsque Mr Antonov, de nationalité russe loue une moto Honda PCX chez notre compatriote. Il est accompagné d'un ami. Les Russes louent pour une journée et laissent un passeport en garantie (pratique que nous ne conseillons pas). Les Russes ne refont surface que le 26 donc avec 6 jours de retard mais ils règlent rubis sur l'ongle et ils demandent à conserver l'engin. Hier, même scénario, ils reviennent et demandent à conserver l'engin mais l’épouse de M Pecherstorfer a noté que le passeport laissé en garantie a expiré. M. Antonov qui a eu 40 ans le 6 février a en effet un nouveau passeport et dit qu'il va le quérir à l’hôtel.

L'épouse Thaïlandaise répond "OK mais votre ami reste là le temps que vous vous rendez à votre hôtel avec la Honda PCX." Antonov part avec la moto et... le copain laissé en garantie se sauve. La femme court après lui dans la rue mais ne parvient pas à le rattraper. Sur ces entre-faits, Mr Pecherstorfer rentre de la banque à moto, son épouse lui raconte et monte derrière lui sur la moto et ils prennent le 2ème Russe en chasse. Ils ne le trouvent pas mais trouvent Antonov rue 50 Pi. Mr Pecherstorfer le bouscule et une embrouille s'ensuit.

Mr Pecherstorfer dit que le Russe le frappe, c'est alors que le Français sort une arme du petit compartiment bagage de sa moto (un 9 mm) et tire un coup de sommation vers le sol.

Antonov se rebiffe, se précipite sur Pecherstorfer et parvient à faire tomber l'arme. Un autre coup de feu part tout seul à ce moment. Heureusement personne n'est touché.

Antonov parvient a maitriser le Français au sol en attendant l'arrivée de la police, prévenue par des badauds.

Anotonov est poursuivi pour agression.

Mr Pecherstorfer explique que s'il avait une arme sous le siège de sa moto c'est qu'il sortait de la banque avec un gros montant. La police confirme que cette arme est bien enregistrée au nom de l'épouse du Français, il ne s'agit pas d'une arme achetée illégalement.

Pecherstorfer est poursuivi pour avoir utilisé une arme à feu qui ne lui appartient pas, pour porter une arme à feu en pleine ville et pour avoir tiré dans un endroit public.

Il existe deux journaux anglophones à Phuket : Phuket Gazette et Phuket News, tous les deux d'excellente facture. Différence dans la relation de cette histoire : l'un dit que le Russe est poursuivi, l'autre dit que la police attend d'enquêter plus avant pour le poursuivre.

Aucun des deux ne dit si notre compatriote est ressorti libre (sous caution?) du commissariat, c'est probable car l'affaire est somme toute peu importante même si l'un des deux journaux dit qu'un policier, sans doute pour se faire mousser, a déclaré "Je suivrai personnellement cette affaire car nous combattons le crime vigoureusement en particulier ce qui est lié à la mafia et aux personnes influentes". Dans le cas présent, il ne s'agit que d'une petite embrouille entre un loueur et des clients douteux.

 

 

http://www.thaivisa.com/forum/topic/967740-frenchman-russians-arrested-in-phuket-brawl/#comment-11600372

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sponsors
×