Aller au contenu
BANGKOK 22 August 2019 14:44
Le Modérateur

Les parents d'élèves d'une école internationale se sentent floués

Recommended Posts

L'école internationale se trouve à Pattaya mais n'est pas nommée dans l'article ce qui est fort dommage (les élèves présents lors du dépôt de plainte portent l'uniforme de l'école BEST). D'autres disent que le problème existe dans de nombreuses écoles internationales.

Il faut rappeler qu'une école internationale en Thaïlande coute environ 10 000 € / an. A ne pas confondre avec les écoles bilingues qui sont des écoles privées thaïlandaises beaucoup moins chères (3000 €). Comme on ne sait de quelle école il s'agit, on ne sait pas combien elle coute.

 

 

a3a.jpg

Image : Pattaya News

Les parents qui se plaignent sont aussi bien étrangers que Thaïlandais.

Les reproches : bien qu'ils ont payé la totalité de la scolarité pour le "terme", ils ne reçoivent pas le nombre d'heures prévus, les programmes sont confus et inadaptés et on est loin des standards en matière sanitaire.

Les parents sont allés se plaindre à la fondation Damrongtham , sorte de médiateur local.

Les parents disent que l'école est incapable de fournir le programme scolaire aux parents afin que ceux-ci "suivent" la scolarité et ils affirment que les enfants n'ont eu que 11 semaines de classe durant le semestre. Même les écoles thaïlandaises gratuites font mieux. Moins grave mais emblématique : pas de savon, ni de papier pour s'essuyer les mains.

La direction de l'école ignore les plaintes des parents qu'ils soient thaïlandais ou autre.

Le bureau du Damrongtham de Banglamung a répondu qu'il fallait d'abord rédiger une plainte écrite. Ensuite, elle sera étudiée et cela pourrait déboucher sur une enquête réalisée au sein de l'école en question.

http://www.thaivisa.com/forum/topic/968871-international-school-is-ripping-off-parents-say-thai-and-foreign-mums-and-dads/

 

On entend aussi beaucoup de critiques négatives sur certaines écoles internationales de Bangkok. Autant les anciennes, celles qui ont pignon dur rue depuis 100 ans, issues de l'enseignement catholique, ont bonnes réputation, autant celles qui ouvrent maintenant avec très peu d'élèves, donc très peu de moyen sont controversées et ressemblent à des garderies pour riches : des jeunes qui n'ont aucune motivation puisqu'ils sont enfants de familles richissimes qui vivront de leurs rentes et qui n'ont que mépris pour leurs professeurs.

Pour qui est Français et a droit aux bourses, le Lycée Français est bien supérieur à tout cela en terme de rapport qualité / prix.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sponsors
×