Le Modérateur

Le Temple Du Grand N'importe-quoi crie famine

1 message dans ce sujet

Comme les nouvelles se suivent toutes les heures et que, malgré tout, cela ne mérite pas une couverture "à la minute", faisons un résumé des dernières 24 heures.

Les bonzes ont affiché une bannière géante qui dit "On a besoin de nourriture". Info ou intox? Un temple qui possédait des dizaines de milliers de litres de carburant "au cas où", doit bien avoir quelques kilos de riz.

La junte regrette le suicide du disciple samedi soit mais dit qu'elle continuera à invoquer ses pleins pouvoirs pour régler ce problème. Cependant on demande aux policiers d'êtres plus vigilants afin d'éviter d'autres suicides.

Les autorités pensent qu'il y a des faux bonzes dans le coup et des agitateurs professionnels qui excitent les disciples. Les moines devront montrer des papiers d'identités.

Le patron de l'administration en charge du bouddhisme (donc un laïque) a été remercié et remplacé par un... officier du DSI.

Les autorités aimeraient bien que les autorités religieuses s'impliquent davantage.

Des professeurs de l’université Mahidol critiquent la junte pour user des pleins pouvoirs dans cette affaire.

L'Université Mahidol se désolidarise de ses professeurs.

Bien évidemment le face à face entre les bonzes et les forces de l'ordre continue et Dhammachayo, le moine accusé de recel, continue de se cacher, on ne sait pas où.

 

http://www.thaivisa.com/forum/topic/970883-known-agitators-are-mingling-among-dhammakaya-followers/

 

chuathailan.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 22 mai 2022 17:19
Sponsors