Le Modérateur

Les Cambodgiens qui vendent des contrefaçons au marché entre Aran et Poipet ont deux mois pour rentrer dans la légalité

1 message dans ce sujet

Les Cambodgiens qui vendent des contrefaçons au marché entre Aran et Poipet ont deux mois pour rentrer dans la légalité
 
La Thaïlande va faire de l'un des plus grand marché frontaliers celui de Rong Klua (situé côté thaïlandais de la frontière) un endroit où aucune contrefaçon ne sera disponible dans un délai de 2 mois.
 
Cette décision suit la manifestation violente des marchands cambodgiens qui ont réagi avec colère lorsque la police thaïlandaise a commencé à saisir les contrefaçons qu'ils vendaient.

Une réunion, présidée par le gouverneur de Sakeo a décidée de créer le "Modèle Sakeo" qui doit résoudre le problème aussi bien sur le court terme que sur le long terme.

D'après les mesures de ce "Modèle Sakeo", des patrouilles mettront la pression sur les marchants afin qu'ils cessent de vendre des contrefaçons qui devront avoir totalement disparues dans un délai de 2 mois.

Cela implique de modifier les habitudes des Cambodgiens qui franchissent la frontière dans le but de vendre des contrefaçons, il faudra la convaincre de se tourner vers des biens légitimes.

Les autorités thaïlandaises souhaitent œuvrer conjointement avec leurs homologues cambodgiens afin de "rééduquer" les marchands sur le long terme.

source : http://englishnews.thaipbs.or.th/content/150368

NdM : on ne dit pas si les Thaïlandais qui vendent des contrefaçons un peu partout dans le pays seront aussi "rééduqués" ou bien si ces mesures ne concernent que les Cambodgiens.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 25 novembre 2020 03:33
Sponsors