Le Modérateur

Cambodge : avec un nouveau leader, l'opposition en sortie de crise ?

1 message dans ce sujet

Le principal parti d’opposition au gouvernement de Hun Sen tient son nouveau représentant. Kem Sokha a été élu aujourd’hui jeudi 2 mars et vient remplacer Sam Rainsy, en exil et condamné à la prison s’il revient au Cambodge. Cette nomination pourrait permettre à l’opposition de sortir de la crise politique qu’elle traverse depuis plusieurs mois. Va-t-elle bouleverser l’échiquier politique cambodgien, en vue des élections municipales de juin ?
Ce jeudi, le principal parti d’opposition du Cambodge a choisi Kem Sokha comme nouveau leader intérimaire. Devant des centaines de partisans, le nouveau leader a promis que le Parti National de Sauvetage du Cambodge (CNRP) améliorerait les services publics en remplaçant les chefs communaux du Parti du Peuple Cambodgien (PPC), indique Channel News Asia. Il s’est aussi engagé sur une aide financière supplémentaire de 500 000 dollars pour chaque commune si son parti sortait vainqueur des élections locales de 2017.

 

Par ailleurs, trois autres membres du parlement ont étés choisis comme chefs adjoint du CNRP : Pol Ham, Mu Sochua et Eng Chhay Eang, précise le Cambodia Daily. En l’absence de Sokha, Ham remplirait le post de président du Parti, bien que le tout nouveau leader puisse transférer ses prérogatives à un autre député s’il le désire, explique le Phnom Penh Post. Ils se présenteront ce jeudi devant le congrès du partis, afin de dévoiler leurs positions officielles.

LA SUITE ICI

https://asialyst.com/fr/2017/03/02/cambodge-nouveau-leader-opposition-sortie-crise/

ABONNEZ VOUS A ASIALYST

 

 

 

cambodge-cnrp-kem-sokha-1280x853.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites



BANGKOK 05 décembre 2022 18:10
Sponsors