Suite de cette histoire     Image : Thairath, cette photo avec la radio du crâne transpercé de la victime est particulièrement insoutenable   La police déclare "Justice sera faite même si les criminels sont des fils de députés, de policiers ou de soldats." Pour l'instant, cela n'en prend pas le chemin car si 18 personnes ont été identifiées pour avoir mener l'expédition punitive où un innocent a été tué à coup de tournevis, et si 14 se sont rendus, seul un a été inculpé et tout le monde est ressorti libre sous caution. Il reste donc 4 personnes que la police attend dont Dechanon Moonmanee qui semble être le responsable de tout cela. Il était fâché (pour une histoire de filles) contre un étudiant qui ne se trouvait sur le campus lors de l’expédition. Il donc décidé de faire payer les autres, ceux qui n'avait rien à voir avec cette affaire. Le chef de la police de Cha-am a montré aux journalistes les images de vidéosurveillance qui ont permis d'identifier les fils de riches qui sont entrés dans l'université avec de funestes intentions. Le chef de la police de la province Surapong Chaijan suit aussi l'affaire de près (faut-il s'en inquiéter?). Ceux qui se sont rendus disent n'avoir rien fait ou bien avoir blessé (et non tué) des étudiants innocents. Celui a été inculpé s'appelle Kornkanok Waranyasathit, 23 ans et on ne sait pourquoi son cas est différent de celui des autres. Les 14 qui se sont rendus rencontreront la maman de la victime et sans doute demanderont pardon devant le cercueil ce qui incitera la maman à procéder à la crémation, même si le meurtrier court toujours. http://www.thaivisa.com/forum/topic/972164-justice-will-be-done-say-police-in-murder-of-student-in-cha-am/