Le Modérateur

Pétanque en France : telle le Barça, la Thaïlande écrase tout sur son passage

1 message dans ce sujet

 

La Thaïlande héroïne d’une journée titanesque

Posté par Quarterback

 

Cette seconde journée du Trophée L’Equipe fut un pur moment de bonheur. Du spectacle, de l’intensité, les champions ont fait lever le stade. Et la Thaïlande est restée invaincue, comme la veille !

 

 

 img58c08937a6406.jpg

 

 

Dès les phases de qualification, on comprit bien que cette journée ne serait pas ordinaire. Pour preuve Madagascar et le Bénin, finalistes du dernier Championnat du Monde, ne franchissaient pas le cut des qualifications. Les secondes parties des poules et les rencontres de barrage se soldaient d’ailleurs toutes sur le même score de 13/0, un 52/0 absolument rarissime !

 img58c088bab3ec2.jpg

  

La première demi-finale était renversante, avec l’Italie qui manquait une mène de 6 points contre la France (Michel Loy – Damien Hureau – Dylan Rocher) alors que les Transalpins menaient 6/5… La mène suivante, de 6 points, était tricolore, et scellait le sort de Diego Rizzi and Co.

img58c089075fefb.jpg 

Le match Thaïlande contre France (Philippe Quintais – Philippe Suchaud – Henri Lacroix) atteignait quant à lui des sommets de Championnat du Monde. Menés 2/11 les tricolores semblaient promis à une déculottée. Mais Henri Lacroix annulait alors un but porteur d’espoir (6ème mène).

img58c08a661bd71.jpg

Un doublé en or

Revigorée la Dream Team (Quintais-Suchaud-Lacroix) reprenait du poil de la bête (11/12), avant une nouvelle annulation salvatrice du canonnier varois (10ème mène). Il s’en fallait d’un tir manqué de Philippe Suchaud dans la dernière mène, pour que les Asiatiques filent en finale, mais quelle émotion ! 

Déjà vainqueurs mardi en doublettes Thanakorn Sangkaew et Sarawut Sriboonpeng sont proprement devenus infréquentables avec l’apport de leur pointeur Thaloengkiat Phusa-At.

Et cette finale face à la seconde escouade française (Loy-Hureau-Rocher) était presque un baroud d’honneur tricolore. Mais le trio managé par Alain Bideau allait manquer son graal d’un rien. Damien Hureau sauvait déjà la patrie dès la 4ème mène (0/4) d’un but noyé. L’affrontement était monumental mâtiné d’une stratégie millimétrée, basée d’un côté comme de l’autre sur le jeu d’attaque. Dans le sillage de leur pourvoyeur en missiles, Thanakorn Sangkaew, les Thaïlandais résistaient à toutes les attaques françaises, pour asséner un doublé lourd de sens. Et dire que l’armada asiatique féminine entre en jeu demain !

 

Les résultats

Demi-finales

Thaïlande b. France (Henri Lacroix -  Philippe Suchaud – Philippe Quintais) 13/12

France b. Italie (Fabrizio Bottero – Diego Rizzi – Alessandro Basso) 13/6

img58c08a1358746.jpg

Petite finale

France (Henri Lacroix - Philippe Suchaud - Philippe Quintais) b. Italie (Fabrizio Bottero - Diego Rizzi - Alessandro Basso) 13/9 

 

Finale 

Thaïlande (Thanakorn Sangkaew - Sarawut Sriboonpeng - Thaloengkiat Phusa-At) b. France (Michel Loy - Damien Hureau - Dylan Rocher) 13/11

Score : 0/1 0/4 0/4 0/7 5/7 8/7 9/7 9/10 11/10 11/11 13/11

 

http://www.boulistenaute.com/actualite-centre-thailande-heroine-journee-titanesque-19199

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


BANGKOK 17 mai 2022 02:40
Sponsors