Le Modérateur

Feu de forêt ce matin à Lampang, des chasseurs négligeants montrés du doigt

1 message dans ce sujet

 
%E0%B9%84%E0%B8%9F%E0%B9%84%E0%B8%AB%E0%

Photo: Matichon

 
On ne le répète pas tous les jours mais la pollution due à l'écobuage continue dans le nord.
 
Ici il s'agit d'un feu de forêt qui ravage des dizaines (centaines?) d’hectares dans le nord de la province de Lampang et attribué par les autorités, à de la négligence. Il ne va améliorer la qualité de l'air dans la province de Lampang, déjà la plus touchée.
 

Les officiels (en particulier,  Suppawit Sakarin de l'unité de protection des forêts), énervés, disent que cela n'a rien à voir avec la chaleur. C'est l'homme le responsable.

On connaitra l’étendu des dégâts lorsqu'il sera circonscrit.

Dans certaines zones, l'incendie est éteint mais dans les "montagnes", cela brûle toujours à midi.

Les autorités n'ont que 4 rangers pour combattre l'incendie. On ne parle pas de pompiers et encore moins d'avions (qui existent pourtant).

 

Suppawit explique "La Thaïlande n'a pas vraiment de feux de forêts. Il s'agit de fermiers qui cultivent des arbres à tek et ne sont pas soigneux, ainsi les feuilles mortes tombent en cette période, sèchent et s'entassent au lieu que le fermier en fasse du fertilisant. Alors surviennent des chasseurs ou des cueilleurs ou 'fouilleurs" qui ne font pas attention et mettent le feu. De nombreux animaux meurent lors de ces incendies, en particuliers les sangliers. Ensuite c'est tout l’écosystème qui est détruit."

 

http://www.khaosodenglish.com/news/crimecourtscalamity/calamity/2017/03/16/devastating-forest-fire-blamed-hunters-foragers/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 27 janvier 2022 16:23
Sponsors