Suite de ce drame The Nation a décidé de se mouiller et publie plusieurs articles à ce sujet   L'association des ethnies minoritaires va venir à Bangkok pour demander justice et soumettre une pétition au premier ministre Prayut Chan-o-cha et à la junte, avec le risque de se faire arrêter car tout rassemblement est interdit. Les représentants de ce réseau qui regroupent 33 associations locale se sont réunis à Chiang Mai et ont lu une déclaration où ils expliquent être choqués