Le Modérateur

Paris : manifestation tendue après la mort d'un homme d'origine chinoise tué par la police

1 message dans ce sujet

 

Après le décès d'un quinquagénaire d'origine chinoise à son domicile dimanche soir, des manifestants se sont rassemblés devant le commissariat du XIXe arrondissement et dénoncent une «bavure policière» dans la nuit de lundi 27 mars 2017. Photo Boris Allin. Hans Lucas pour Libération

 

Après le décès d'un quinquagénaire d'origine chinoise à son domicile dimanche soir, des manifestants se sont rassemblés devant le commissariat du XIXe arrondissement et dénoncent une «bavure policière». Mais pour la police le scénario est tout autre : la victime aurait tenté d'agresser les agents de la bac.

  •  
    Paris : manifestation tendue après la mort d'un homme d'origine chinoise tué par la police

Une centaine de personnes s’était rassemblée pour allumer des bougies à la mémoire de Liu Shaoyo devant le commissariat du XIXe arrondissement et réclamer «justice» pour ce père de famille. Le quinquagénaire d’origine chinoise a été tué dimanche soir par la Bac, intervenue à son domicile pour un «différend familial». Le rassemblement s’est d’abord fait dans le calme, avant que la situation ne dégénère vers 22h.

Selon un manifestant rencontré sur place, les forces de l’ordre ont tenté de disperser la foule avec des gaz lacrymogènes, avant que ceux-ci ne répliquent par des jets de bouteille en verre. 

 

Plus tard dans la soirée, plusieurs dizaines de personnes sont venues sur place pour gonfler les rangs et faire opposition aux forces de l’ordre. «Je n’étais pas là au rassemblement mais un ami m’a prévenu alors je suis venu depuis Bobigny. On est pacifique, on veut la paix et la justice», explique Stéphane, un manifestant de 26 ans. Une voiture et plusieurs poubelles ont été incendiées, au moins deux personnes interpellées.

Selon la version de la famille, l’homme aurait été tué sans raison. Liu Shaoyo découpait du poisson dans sa cuisine, une paire de ciseaux à la main, lorsque des voisins ont appelé la police aux alentours de 20 heures pour signaler une «altercation familiale». «Ils disent avoir entendu des cris d’enfant, mais personne n’a crié dans l’appartement», explique l’avocat des proches Maître Calvin Job.

Selon leur témoignage, la Bac est intervenue au domicile du quinquagénaire. Ils auraient frappé à la porte sans s’annoncer. «L’homme s’est alors placé derrière la porte, il ne savait pas qu’il avait affaire à la police», poursuit l’avocat. Les policiers seraient alors entrés de force, puis auraient tiré à une reprise sans sommation sur le père de famille sa paire de ciseaux à la main. Les forces de l’ordre décrivent, eux, un tout autre scénario. Pour eux, la victime aurait tenté de les agresser avec sa paire de ciseaux, ce qui justifierait le coup de feu. 

La mort de cet homme d’origine chinoise fait écho à un autre décès, survenu fin août. Chaolin Zhang, un couturier domicilié à Aubervilliers avait été agressé par trois jeunes qui tentaient de lui voler son sac. Des manifestations avaient été organisées par les associations des Chinois de France, réclamant plus de sécurité. «J’étais déjà là lors de la manifestation en septembre. On nous vole, on nous agresse, la police n’intervient pas. Et lorsqu’elle intervient elle nous tue pour une histoire de voisinage», lance un riverain d’origine chinoise, venu se recueillir.

Gurvan Kristanadjaja

http://www.liberation.fr/france/2017/03/28/paris-manifestation-tendue-apres-la-mort-d-un-homme-d-origine-chinoise-tue-par-la-police_1558795

 

1007628-prodlibe-manifestation-de-la-com

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


BANGKOK 28 juin 2022 03:09
Sponsors