Le Modérateur

Suspicion d'un important cas de corruption dans le Sud : des caméras de surveillance chères ou inexistantes

1 message dans ce sujet

f6195db7e6213fe4d5d3d173885d357a.jpeg

Samart Chainarong

 

Le projet s'appelle "Écoles sécurisées". Il consiste à installer des caméras de surveillance dans les écoles pour un montant de 400 millions de thb. Projet vital eu égard au niveau de violence dans ces provinces.

Sauf que la branche locale du bureau contre la corruption a relevé les anomalies suivantes, dixit Pol LtColonel Samart Chainarong :

Chaque système (école et alentour) devait posséder 16 caméras : il n'y en que...6.

Chaque caméra devait couter entre 4 et 5 000 thb : elles ont couté... 31 000 thb l'une.

Chainarong pense qu'il y a eu collusion entre les entreprises qui ont répondu aux appels d'offre car elle ne furent que 4 pour 1000 écoles dans les provinces de Narathiwat, Yala, Pattaniet Songkhla.

Il explique que c'est comme si les 4 entreprises s'étaient partagées le terrain, ainsi elles ont postulé dans toutes les zones mais dans les zones où elles ont perdu, c'est comme si c'était intentionnel (il manquait des documents techniques) alors que dans les zones où elles ont gagné, les documents étaient corrects et ce sont les autres entreprises à qui il manquait des documents. Donc, dans chaque zone, une seule entreprise a rempli les documents correctement.

Le bureau national NACC National AntiCorruption Commission va prendre le cas en mains et poursuivre les fautifs.

http://www.thaivisa.com/forum/topic/975911-bt400m-corruption-alleged-in-south’s-safe-school-project-cctv/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 05 août 2020 15:22
Sponsors