Aller au contenu
BANGKOK 15 October 2019 10:36
Le Modérateur

La police anglaise critiquée dans son pays pour avoir fourni des éléments de preuves qui ont mené à la condamnation à mort des deux Birmans

Recommended Posts

La police anglaise critiquée dans son pays pour avoir fourni des éléments de preuves qui ont mené à la condamnation à mort des deux Birmans

La UK’s National Crime Agency (NCA) aurait fourni à la police thaïlandaise un renseignement -le numéro de série de l'iPhone de David Miller l'une des deux victimes britanniques du crime de Koh Tao- sans avoir reçu l'assurance par écrit que cet élément ne serait pas utilisé pour condamner les accusés à mort.

Apparemment, le NCA aurait donné ce renseignement verbalement à la police thaïe qui a ainsi pu ensuite prétendre avoir trouvé ce même iPhone, brisé, dans un endroit lié aux deux Birmans Zaw Lin et Wai Phyo

La police britannique n'a pas le droit, à moins d'une permission ministérielle exceptionnelle, de fournir des renseignements à une police d'un pays où la peine de mort est en vigueur, à moins d'avoir une assurance écrite que le suspect ne sera pas condamné à mort. Il s'agit d'une partie importante du Foreign and Commonwealth Office’s Strategy for the Abolition of the Death Penalty.

 

source : http://www.thaivisa.com/forum/topic/895293-evidence-from-uks-national-crime-agency-critical-in-sentencing-koh-tao-killers-to-death/

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sponsors
×