Le Modérateur

L'hôpital Vachira de Phuket perd des millions de thb par an à cause d'étrangers qui ne sont pas assurés

1 message dans ce sujet

 

pkt3.jpeg

Photo: Gazette file

Il ne manque pas de statistiques qui montrent que le nombre d'étrangers qui meurent en Thaïlande augmente (parallèlement au nombre de touristes?). Du côté des Australiens uniquement : 54% de plus en 2015 par rapport à 2014. 109 Australiens morts entre juillet 2014 et juillet 2015. Et les Anglais, Russes et Chinois sont encore plus nombreux.

Ce qui gêne l'hôpital Vachira, celui qui en Thaïlande reçoit le plus de blessés étrangers, c'est qu'il n'existe pas de protocole concernant les étrangers non assurés.

A Phuket, c'est relativement simple, les hôpitaux privés ne veulent pas s'occuper des étrangers non assurés et ils les renvoient systématiquement au Vachira (public) qui acceptera de donner les soins. On cite l’exemple d'un travailleur migrant poignardé qui s'est vu refusé dans un hôpital privé et renvoyé vers le Vachira.

Cet hôpital a perdu 4 300 000 thb l'an passé à cause des étrangers non assurés et 24 millions en 9 ans. Ces montants restent raisonnables mais la direction de l'hôpital n'est pas très satisfaite.

Pour des raisons éthiques, le Vachira soigne d'abord et essaie de contacter la famille ensuite. Si celle-ci refuse de payer, l'hôpital passe cela en "profits et pertes" jusqu'à ce que la patient décède ou puisse sortir. Dans ce dernier cas, il signe une reconnaissance de dettes.

Les ambassades apprécient le travail du Vachira mais ne donnent pas un sou.

On explique que même si un patient ne peut pas payer, on ne le retient pas contre son gré (en otage), et on ne confisque pas son passeport.

Au Vachira on applique les même tarifs pour les Thaïlandais et les étrangers. Ceci est étrange car dans les grands hôpitaux publics de Bangkok, les tarifs pour les étrangers sont plus élevés que pour les Thaïlandais quoique inférieurs à ceux des hôpitaux privés. Peut-être la direction du Vachira veut dire "même tarif avant aide sociale pour les Thaïlandais".

De nombreux pays dans le monde exigent que les touristes qui arrivent possèdent une assurance médicale (Europe, Émirats). Sinon, pas de visa.

Ce que demande le Vachira au gouvernement, c'est une politique claire en la matière : "Qu'est-ce qu'on fait des étrangers non assurés,"

Le ministère du tourisme avait répondu à cette question, il y a quelques mois : il possède un budget pour cela mais il n'est peut-être plus assez important.

Ou alors ne pas laisser entrer les étrangers sans assurance.

Un idée perso : des bornes à l'aéroport où les étrangers qui n'y auraient pas pensé avant pourraient prendre l'assurance proposée par le TAT juste avant de passer l'immigration (on n'a pas le droit de souscrire à cette excellente assurance en Thaïlande). 650 thb la semaine.

http://thailandtravelshield.tourismthailand.org/



https://www.thaivisa.com/forum/topic/979020-special-report-phuket-hospitals-facing-huge-losses-from-uninsured-patients/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 06 août 2020 14:32
Sponsors