Aller au contenu
BANGKOK 13 November 2019 15:20
Le Modérateur

Asie: l'auto en quête de relais de croissance

Recommended Posts

Thaïlande, Indonésie, Malaisie, Vietnam: au-delà du géant chinois, les constructeurs automobiles sont en quête de relais pour leur future croissance en Asie, mais celle-ci sera plus difficile à obtenir, préviennent des experts au salon de l'Auto de Shanghai. Le décollage de la Chine s'est accompagné d'un quadruplement des ventes automobiles de 2007 à 2016, à 24 millions d'unités. Mais elles pourraient désormais progresser à un rythme moins endiablé.

Plus modeste en volume, avec 2,1 millions d'automobiles particulières écoulées l'année dernière, l'ASEAN (Indonésie, Malaisie, Philippines, Thaïlande, Vietnam...) n'en a pas moins vu son marché doubler en dix ans. La production de la zone est quant à elle de 4 millions de véhicules légers, incluant les utilitaires. "L'ASEAN, ça fait à peu près la moitié de la Chine" en population, remarque le président du directoire de PSA, Carlos Tavares. "C'est un marché qui est fermé, les taxes à l'importation sont très élevées", rendant nécessaire de produire sur place, précise-t-il.

"Il y a un enjeu à aller chercher la croissance où elle se situe: des pays encore assez peu équipés et qui sont en phase de croissance ou d'accélération, en train de s'ouvrir", résume Marc Boilard, spécialiste du secteur au cabinet Oliver Wyman. Ainsi du Vietnam, pays de plus de 90 millions d'âmes, où le taux de motorisation est de moins de 30 véhicules pour 1.000 habitants, contre 120 en Chine, 600 en Europe et 800 aux Etats-Unis.

PSA a récemment annoncé un renforcement de son partenariat industriel sur place pour y viser 5% du marché. Celui-ci a atteint 158.000 automobiles particulières en 2016 (+36% en un an). Autre pays courtisé par PSA, dont les ventes en Chine ont périclité l'année dernière (-16%), la Malaisie: le français est candidat à un partenariat stratégique avec le constructeur en difficulté Proton, ce qui lui permettrait de s'enraciner dans un pays qui absorbe actuellement un demi-million de voitures par an, à peu près autant qu'il en produit. Les deux plus gros pays producteurs de la région sont l'Indonésie (près d'un million de voitures en 2016) et la Thaïlande (805.000 unités) où Ford, entre autres, possède une usine depuis 2012.

Ford-Thailand.thumb.jpg.173cd77c1ab34a909eb2c0d714809df5.jpg

http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2017/04/20/97002-20170420FILWWW00039-asie-l-auto-en-quete-de-relais-de-croissance.php

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sponsors
×