Aller au contenu
BANGKOK 20 August 2019 06:46
Le Modérateur

Nok Air : le pilote licencié se défend. Il n'a jamais fait grève mais c'est la compagnie qui manque de pilotes.

Recommended Posts

Nok Air : le pilote licencié se défend. Il n'a jamais fait grève mais c'est la compagnie qui manque de pilotes.

Les articles sur le sujet sont pléthore mais un seul donne la parole au pilote qui a été licencié. Il se défend d'avoir fait grève comme si cela était pire que les crimes qui émaillent l'actualité tous les jours.

Voici la version de Mr Sanit Kongpetch ancien haut responsable technique chez Nok Air et aussi pilote.

Dimanche, il n'était pas de service et était encore convalescent d'une récente maladie lorsque la compagnie l'a appelé en urgence pour piloter. Il a expliqué au superviseur qu'il n'était pas en état psychologique pour piloter et a demandé à rentrer chez lui. Il a été immédiatement licencié sans autre forme de procès. Il explique que ce n'est pas prudent de faire voler un pilote qui ne se sent pas parfaitement bien.

Il dément les allégations de la direction qui prétend que la grève est due au fait que les pilotes n'étaient pas satisfaits des nouvelles normes mises en place par l'EASA (European Aviation Safety Agency) pour la bonne raison que ces standards concernaient la compagnie et non les pilotes. Il a aussi démenti la grève en démontrant que plus de 100 vols n'ont pas été retardés ce jour là contre 9 annulés. Il est pilote depuis 20 ans et jamais il ne prendrait les passagers en otages en faisant grève. (NdM, il faut éviter que cet article tombe entre les mains des pilotes d'Air France qui pourraient faire un attaque cardiaque).

Bien qu'il n'ait jamais poursuivi quelqu’un en justice de sa vie, il se dit prêt à le faire contre Nok Air car il a une famille à nourrir.

Le CEO de Nok Air a donné une autre version des faits : M Sanit avait donné son accord pour piloter ce jour-là mais 15 minutes avant le décollage, il a disparu et n'a plus été joignable alors que le co-pilote attendait dans le poste de pilotage. Il était alors trop tard pour trouver un remplaçant à M Sanit et le vol a été annulé. (NdM : Nok Air ne parle donc plus de grève).

source : http://www.thaivisa.com/forum/topic/895581-nok-airs-sacked-pilot-claims-flight-cancellation-on-sunday-stems-from-pilot-shortage-not-strike/

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sponsors
×