Le Modérateur

L’élevage des insectes en Thaïlande, émission de télé suisse

1 message dans ce sujet

Nous nous sommes rendus en Thaïlande qui est un des plus gros producteurs d’insectes comestibles du monde. Dans un marché, près de la ville de Chiang Mai, on trouve par exemple des vers de bambou, des gros criquets, de petits grillons, vers à soie et autres insectes grillés ou frits. Les Thaïlandais en sont friands et les consomment autant pour leur saveur que pour leur apport nutritionnel. Au département de biologie de l’Université de Chiang Mai, une équipe de chercheurs travaille sur un projet nommé "Smart Insect" qui vise à démontrer les valeurs nutritives et les propriétés essentielles contenues dans les insectes et en évaluer le potentiel pour les intégrer à la nourriture de demain. Il est aussi question de développer des technologies en vue de l’utilisation des insectes par l’industrie alimentaire et pharmaceutique pour fabriquer notamment des compléments alimentaires. Nous avons visité une ferme d’insectes comme il en existe beaucoup en Thaïlande. 200 à 300kg de grillons et de criquets y sont élevés par mois et vendus à des grossistes.

 

La production de farine d’insectes en Thaïlande

A Chiang Mai, nous avons rencontré deux français qui se sont lancés, avec leur entreprise EIF dans le commerce d’insectes comestibles, une activité qui offre de bonnes perspectives de développement. Leurs principaux clients sont pour l’instant les fabricants américains de barres protéinées mais le marché européen va s’ouvrir dans les deux prochaines années. Raphaël Samozino et son associé proposent une production conforme aux besoins de la clientèle américaine et européenne en matière d’hygiène et de nourriture. Chaque étape de la production est d’ailleurs contrôlée pour aboutir à un cahier des charges. Les insectes, issus des œufs des femelles présentes dans l’élevage, sont élevés dans un bâtiment clos à température contrôlée. Ils mangent notamment du maïs, du soja et des fruits à coque. Comme la nourriture des insectes influence la qualité nutritive finale, il est envisagé d’éliminer le soja et les fruits à coque pour que les gens allergiques puissent les consommer sans problème. Au bout de 2 mois, les grillons sont récoltés. Nous avons pu suivre les différentes étapes qui aboutissent à leur transformation en farine. Le produit final est 100% naturel, sans colorant. Les insectes étant sensibles aux insecticides et à tous produits chimiques, les farines n’en contiennent donc pas.

 

regarder cette émission ici https://pages.rts.ch/emissions/abe/8480747-a-bon-entendeur.html

 

insectes-comestibles-bio-poudre-proteines-elevage-manger-vente-acheter-ferme-thailande.jpg.8a580fb1a8fe1e3950cb7ed14c4d9202.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites



BANGKOK 06 octobre 2022 05:43
Sponsors