Aller au contenu
BANGKOK 15 November 2019 17:09
Le Modérateur

Quand l’assureur refuse de payer, recours habituel au financement participatif

Recommended Posts

JS119066743.thumb.jpg.5e7a65f6c5663d0d8fc43dd11ae99b1e.jpg

Voici le cas tel que raconté par la maman :

 

Jake Tonkin, 23 ans, est toujours dans un état critique à Phuket après un accident qui a eu lieu dimanche.

Il était passager d'un scooter lorsqu’une voiture a tourné au coin de la rue et a roulé à contre sens et a percuté la moto. Les passagers de la moto tombent et la voiture roule sur Jake avant de prendre courageusement la fuite.

Une Russe qui passait par là lui a fait du bouche à bouche puis il a été emmené à l'hôpital.

Graves blessures à la tête. Tests neurologiques encore en cours. Fémur fracturé, plus une autre fracture à la jambe mais pour opérer cela, l'hôpital demande que le paiement soit garanti.

La maman explique que son fils qui voyage depuis 2 ans en Asie est, bien évidemment, assuré, chez InsureandGo et lorsque Jake a eu un petit problème précédemment, l'assurance a payé.

Mais cette fois, l'assurance refuse de payer parlant de "conduite dangereuse" de la part de Jake qui d'une part ne conduisait pas et d'autre part qui considère que la voiture thaïlandaise était responsable (bien sûr, on ne sait pas ce que la police a écrit sur son rapport, si tant est qu'il y ait eu un rapport).

Ainsi, malgré l’assurance de Jake, la maman s'est lancée dans un financement participatif, 9000 £ en un jour. Elle demande 12 000 £ mais sait déjà que cela sera insuffisant. Lien vers le financement dans la page liée ci-dessous.

Au départ l’assurance ne voulait même pas parler à la maman puis a exigé de parler à Jake qui était inconscient. La maman conclut "Jake ne s'est pas jeté sous les roues de la voiture volontairement."

InsureAndGo fait partie du groupe Mapfre et est donc à éviter d'urgence.

 

 

http://www.manchestereveningnews.co.uk/news/greater-manchester-news/son-left-dead-thailand-now-13008478

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ça fait froid dans le dos des histoires comme ça, de plus je ne veux pas immaginer ses douleurs aprés une fracture du fémur si on ne lui a pas donné de la morphine pour manque de crédit (help)

On ne dit pas dans quel hôpital  se trouve le pauvre homme, les hopitaux d'états  ne sont pas marchands de soupe comme ces hôpitaux privés-usines à fric tels que ceux bien connus au nom d'une grande ville que je ne citerai pas. 9_9

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sponsors
×