Aller au contenu
BANGKOK 20 May 2019 07:57
Le Modérateur

Vers la disparition des maisons sur pilotis au-dessus de l'eau

Recommended Posts

Cette histoire rappelle celle des restaurants de rue . Les lois thaïlandaises sont d'une grande sévérité et certaines ne sont pas appliquées car elles heurtent la façon de vivre de la population. Le pouvoir souhaite que, dorénavant, toutes les lois soient appliquées mais quand les lois choquent la culture thaïe, que faire? Continuer de ne pas appliquer la loi ou modifier la loi pour la mettre en conformité avec les traditions ancestrales?

 

Le Dpt de la Marine ne veut que faire appliquer la loi. Il est interdit de construire sur un cours d'eau (donc sur pilotis au dessus de l'eau). Tous les bâtiments construits ainsi doivent disparaitre d'ici le 22 juin à moins d'obtenir une autorisation rétroactive. Les contrevenants risquent 3 ans de prison.

Les propriétaires qui obtiendraient le droit de conserver leur maison sur pilotis devront payer entre 1000 et 20 000 thb par mètre carré plus une location annuelle au prorata de la surface occupée.

Ceux qui n’obtiennent pas l'autorisation doivent retirer la structure qui dépasse sur l'eau (pilotis) et s'ils ne le font pas eux mêmes, les autorités le feront pour eux.

 

Mongkol Sukchareonkana de l’association des pêcheries thaïlandaises dit que cela aurait un impact important sur le mode de vie thaï et sur l’industrie de la pêche. Il dit que la culture thaïe est intimement liée à l'eau. "Toutes les structures au dessus de l'eau deviennent illégales, aux yeux du Dpt de la Marine, cela inclus les maisons mais aussi les pontons, les quais, les cages à poissons, les équipements pour la pêche et même les passerelles. De nombreuses maisons sont construites sur des terrains (ou plan d'eau) publics, on ne peut donc pas demander l'autorisation au Dpt de la Marine. Il faudra tout détruire."

Impact économique 10 milliards de thb par province.

A Samut Songkram uniquement, il existe 200 canaux où tout sera illégal comme le marché flottant de Amphawa qui devra disparaitre (comme pour les restaurants de rue, c'est une attraction touristique qui risque de s'en aller).

Mongkol dit que la loi est trop dure et qu'il en va du mode de vie thaïlandais. Il demande un an de plus avant que la loi s'applique. Mais il reconnait qu'il faut réguler tout cela.

 

Sorasak Saensombat du Dpt de la Marine dit que la loi existe depuis longtemps et que le pouvoir actuel veut faire appliquer les lois. S'il trouve une maison sur pilotis au dessus de l'eau (il en existe des millions), le propriétaire devra payer rétrospectivement un loyer sur 6 ans à partir du moment où "le crime est découvert". L'emprisonnement de 3 ans est nouveau dans la loi. Cependant, Sorasak dit qu'il n'a pas assez de fonctionnaires pour faire appliquer la loi partout. Au départ, il s'agira de s’attaquer aux structures qui ont un impact sur la navigation négatif et le mouvement des personnes.

 

Un universitaire de Chula explique qu'à Bangkok appliquer cette loi sera bénéfique mais qu’en province les populations devraient être autorisées à vivre de manière traditionnelle en symbiose avec l'eau. Il ajoute que si les gens sont expulsés de leurs maison, il faut que le gouvernement fournissement de nouveaux logements (du béton, du béton, toujours du béton?). Il trouverait inacceptable que gouvernement récupère ses surfaces habitées sur l'eau pour y construire des routes.

 

imageproxyes_php.jpg.810ca60ed63d058e3ea23e79e6880d26.jpg

 

https://www.thaivisa.com/forum/topic/983112-crackdown-on-illegal-waterway-structures-‘too-harsh-conflicts-with-thai-way-of-life’/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

"Continuer de ne pas appliquer la loi ou modifier la loi pour la mettre en conformité avec les traditions ancestrales?"

 

Cela ça s'appelle, au cas ou certains l'ignorerait encore, la légiférite galopante, c'est à dire le besoin nouveau et pathologique pour les gouvernants de tout légifèrer, absolument tout. La France en est atteinte depuis un bon moment, la Thaïlande qui en était exempte commence à en resentir les premiers méfaits, comme une grande partie du monde d'ailleurs, il se pourrait que la mondialisation soit responsable de cette inquiétante contagion. :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

Sponsors
×