Le Modérateur

Un logiciel capable de stopper le virus WannaCry créé en Thaïlande

1 message dans ce sujet

Information qui aurait tout à gagner à être confirmée par un autre média international

Les utilisateurs des 300.000 ordinateurs infectés par le virus WannaCry ont désormais un espoir grâce à un enseignant thaïlandais qui a réussi à créer un logiciel spécial.
L'enseignant de la faculté de génie informatique à l'Université de technologie de Suranaree, en Thaïlande, Chanwit Kaewkasi a créé un logiciel arrêtant la propagation du virus de rançon WannaCry qui a déjà infecté des centaines de milliers d'ordinateurs dans le monde, a annoncé le journal en ligne The Nation.


L'informaticien a mis le logiciel baptisé Block WannaCry à la disposition de tout le monde après qu'il a bloqué le virus sur les ordinateurs de son université. Des dizaines de milliers d'utilisateurs ont déjà téléchargé son logiciel et plus d'un million de personnes ont visité sa page Internet.
hacker

La cyberattaque utilisant le virus WannaCry est considérée comme le plus grand piratage à rançon de l'histoire. Selon Europol, l'attaque a fait plus de 300 000 victimes dans au moins 150 pays depuis le 12 mai. Les pirates ont utilisé une faille de sécurité dans le système d'exploitation Windows utilisée par la NSA, « EternalBlue », dont l'existence a été révélée mi-avril 2017 par les groupes de hackers appelés The Shadow Brokers et Equation Group.


Parmi les organisations touchées par cette attaque, on retrouve notamment l'entreprise Vodafone, le groupe américain FedEx, le constructeur automobile français Renault, le National Health Service britannique, la Deutsche Bahn et des universités en Grèce et en Italie. Le ministère français de la Défense serait aussi concerné.
En Russie, les plus importants opérateurs mobiles, tels que Mégaphone, MTS et VimpelCom, les ministères de l'Intérieur et de la Santé publique ainsi que plusieurs banques, y compris la Sberbank, la plus grande banque d'Europe orientale, ont été ciblés par la cyberattaque d'envergure.

https://fr.sputniknews.com/international/201705151031393904-wannacry-virus-logiciel-thailande/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 17 janvier 2022 23:20
Sponsors