Aller au contenu
BANGKOK 18 September 2019 22:30
Le Modérateur

Incident dans les toilettes de Phuket : la police recherche toujours les occidentaux mais la victime a 20 ans et l'affaire est trouble

Recommended Posts

 

Suite de cette affaire

 

 

1495023190_1-org.jpg

Image: Tohee Seesa / Facebook

 

La police de Patong est entré dans le jeu alors que précédemment, il ne s'agissait que d'un message d'un utilisateur Facebook.

Le jeune homme faisant office de "dame pipi" s'appelle Abdulloh Saesaheh et a 20 ans. Pas 10.

La police reconnait qu'il a été frappé à la tempe et à l'épaule. La police enquête et cherche à retrouver l'homme qui a donné les coups ainsi que les autres membres du groupe que l'on voit sur les images de télésurveillance.

La police confirme qu'il y a bien eu dépôt de plainte.

Le buzz est toujours plus grand et certains médias étrangers évoquent l'affaire. D'ailleurs la vidéo est disponible sur le site du Mirror

http://www.mirror.co.uk/news/weird-news/tourist-beats-10-year-old-10437268

Sur la vidéo de 90 secondes, on voit le jeune homme assis en train de jouer avec son téléphone. L'occidental approche accompagné de deux de ses amies. Un 4ème occidental approche. L'homme en bleu se fâche contre Abdulloh qui sort son téléphone de sa poche.

Il y a altercation et le téléphone semble avoir un rôle à jouer dans cette affaire.

Version de Abdulloh : les deux femmes ont refusé de payer les 10 thb alors qu'elles ont utilisé les toilettes. Elles sont sorties et ont appelé leurs amis, ils sont revenus et il y a eu altercation.

La police n'a aucune explication quant à la raison pour laquelle un étranger pourrait se mettre ainsi en colère pour 10 thb.

Le père de Abdulloh demande à quiconque a des informations d'appeler le 081-0826456 ou 085-8885572 ou directement la police.

 

https://www.thaivisa.com/forum/topic/983430-foreigner-seen-beating-young-child-after-dispute-over-10-baht-fee/?page=4#comment-11897784

 

L'article du Phuket Gazette se termine ainsi mais des commentaires suggèrent des raisons pour lesquelles les deux femmes en auraient voulu au jeune homme.

Impossible de savoir vraiment ce qu'il s'est passé.

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sponsors
×