Le Modérateur

Crime de Khon Kaen : pourquoi une telle connivence entre la police et les jolies meurtrières ? il y aura une enquête

2 messages dans ce sujet

suite de cette affaire

 

 

fa9e179d7e583d5007dc37514ae9519e.jpeg

 

 

Il faut rappeler que ces 3 jeunes femmes, Priyanuch Nonwangchai, Kawita Rachada and Apiwan Satayabundit en particulier la première ont tué une autre femme et l'ont découpés en morceaux.

Les images de la police très "amicale" avec ces criminelles ont fortement choqué la population thaïlandaise.

Sans menotte, Priyanuch a pu se remaquiller puis a pris des photos et selfies avec les policiers hilares et qui aident ensuite les détenus à ouvrir leurs bouteilles d'eau.

Elles n'étaient pas non plus menottées lorsque les policiers birmans les ont remises aux autorités thaïlandaises qui ne les ont pas davantage menottées ce qui, dans le cas de vraies criminelles comme elles, ne correspond pas à la procédure.

Cependant, elles étaient menottées pour la reconstitution de ce jour.

Il semble que ce soit une stratégie de la part des enquêteurs pour que les filles, se sentant en confiance, révèlent plus d'informations.

Le porte parole de la police rassure : il n'y aura pas de privilège accordé (sous entendu aux jolies femmes). Cependant, une enquête interne aura lieu.

Sur le front de l'enquête, Priyanuch charge Wasin : d'après elle il aurait donné un vrai coup de main et ne serait pas uniquement le chauffeur.

Les images de la reconstitution montrent une vraie pagaille.

 

https://www.thaivisa.com/forum/topic/986450-probe-ordered-into-‘relaxed’-police-treatment-of-murder-suspects/

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On ne parle que de ça sur toutes les chaînes et c'est vrai que beaucoup de gens sont outrés, elle ont tué et decoupé une pauvre fille en morceau et sont traitées :partytime2:  pratiquement comme des vedettes,  dingue!

Maintenant un ministre a bien fait remarqué que même si il n'y a pas eu d'exécutions depuis des années, la peine de mort n'est pas abolie dans le pays, et c'est bien ce qu'elles risquent toute  inconsciente qu'elles soient.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 27 janvier 2022 03:47
Sponsors