Le Modérateur

12 militaires et 7 civils impliqués dans un trafic d'armes ont été arrêtés

1 message dans ce sujet

 

5ef9a5a27dc961e5bede249c800766c5.jpeg

 

 

 

Le chef des armées le général Chalermchai Sitthisart a annoncé que 12 officiers des forces armées ont été arrêtés.

Et un mandat d'arrêt a été lancé contre 7 civils qui ont envoyé des armes dans des colis vers 22 endroits de 15 provinces.

 

Chalermchai dit que cette enquête relative à des ventes d'armes en ligne n'est ni liée à l'officier arrêté dimanche à Trat (voir ci-dessous) avec des fusils d'assaut dans sa voiture, ni au colis trouvé chez un transitaire et contenant des grenades, à Bangkok.

Il rappelle que l'armée, comme toute organisation humaine, comporte de bonnes personnes et des brebis galeuses, ces dernières seront punies selon la loi.

Parmi les suspects, Sergeant Thanakorn Boonkan, 28 ans qui vendait des armes sur LINE et Facebook.

 



Concernant l'officier Pakhin Detphong de la Royale Air Force arrêté à Trat avec des fusils d'assaut : il a avoué que les armes venaient du Cambodge et qu'il allait les livrer à des Karens dans la province de Tak. Il dit avoir tout arrangé lui-même. D'ailleurs les deux passagers de la voiture nient en bloc. Pakhin avait déjà eu des ennuis à deux reprises pour le même délit : vente d'armes.

Le premier ministre lui-même s'est emmêlé en confirmant que le véhicule utilisé par Pakhin n’appartenait pas à l'armée, il s'agirait de son pickup personnel. Par ailleurs, les armes ne viennent pas non plus des stocks thaïlandais dont l'armée ne possède pas de AK47.

Il s'agit de cette affaire

 

 

 

 

Dans un autre affaire, un habitant de Khon Kaen, Kasemsuk Namsri a été arrêté samedi pour avoir reçu un colis de 4 grenades qu'il a acheté en ligne pour 14 000 thb.

 

https://www.thaivisa.com/forum/topic/986687-12-troops-7-civilians-detained-over-online-weapons-sales/

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 25 juin 2022 18:02
Sponsors