Le Modérateur

Politique du "ciel ouvert" dans l'ASEAN et surcapacité des aéroports

1 message dans ce sujet

30279893-01_big.jpg

Politique du "ciel ouvert" dans l'ASEAN et surcapacité des aéroports

On demande à l'ASEAN d'aller plus loin dans sa politique de libéralisation du transport aérien connu sous le nom de "ciel ouvert" sauf que la capacité maximum des principaux aéroport est déjà atteinte.

Un expert d'un constructeur français (NdM Airbus?) basé à Singapour affirme que les aéroports de Suvarnabhumi à Bangkok et   Soekarno-Hatta en Indonésie sont déjà en surcapacité.

Même Don Mueang, et ce malgré son nouveau terminal qui augmente sa capacité de 28 à 30 millions de passagers / an, sera bientôt "plein".

Les 10 pays de l'ASEAN auraient déjà du ouvrir totalement leur marché aérien l'an passé comme prévu dans les accords mais ce n'est pas encore le cas. Si tous les pays autorisaient les vols vers les aéroports des villes moyennes (autres que ceux de la capitale) cela désengorgerait les grands aéroports et développerait le tourisme. En Indonésie seul Jakarta, aux Philippines seul Manille et au Laos seuls Vientiane et Luang Prabang sont "ouverts" aux compagnies étrangères.

Pour donner une idée du trafic aérien au départ de la Thaïlande : Par an 1526 vols vers Singapour, 626 vers le Vietnam et 581 vers le Cambodge.

 

source : http://www.nationmultimedia.com/business/Open-skies-policy-lags-as-airports-hit-capacity-30279893.html
 

"If airlines are allowed to fly to second or third cities in the region under seventh freedom rights of the open skies agreement, the region will definitely have more tourists and also reduce the overloading at big airports," they said.
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites



BANGKOK 15 août 2022 07:49
Sponsors