Aller au contenu
BANGKOK 18 October 2019 03:11
Le Modérateur

Le govt. alloue 600 millions de thb pour la sécurité dans le Sud

Recommended Posts

Le conseil des ministres va dépenser 600 millions de thb pour combattre la rébellion malaise (The Nation emploie le mot Malay et ne parle plus de musulmans).

 

Un comité présidé par le Gen Prawit Wongsuwan, vice premier ministre propose que les 600 millions soient dépensés ainsi.

11,2 pour l’établissement d'une base de données en ligne pour les agences de sécurité.

9,6 pour prendre des photos aériennes (drones?)

396,5 pour la mise en place de forces de défense par des volontaires dans 60 nouveaux villages.

33,2 pour combattre l'usage de la drogue dans 1300 villages

10,3 pour le suivi des sujets de sécurité intérieure

24,4 pour encourager le développement durable et la prospérité des communautés (on ne sait pas combien cela fait par communauté).

9 pour un ferry à la frontière malaisienne à Narathiwat

80 pour encourager la participation du public à la recherche de solutions pour mettre fin à la rébellion

25,5 pour les dépenses de fonctionnement du "comité de Prawit" et ses bureaux dans le sud.

http://www.nationmultimedia.com/news/breakingnews/30318691

6762dd9c2c2af20466b04b433945491b-sld.jpeg.c1fa76b9952a08af3fbb8172ae9c3fed.jpeg

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 13 heures, Tchooptip a dit :

(The Nation emploie le mot Malay et ne parle plus de musulmans).

Et oui la contagion du politiquement correct se propage jusqu'en Asie que voulez vous 9_9

C'est la question que je me suis posée.

Mais vous avez vu que sur Facebook, je me suis fait engueuler car j'ai repris un article canadien sans le modifier au sujet d'une prise d'otages au Philippines et le titre choisi par nos amis canadiens parlaient de "musulmans" et non "d'islamistes". Je suis assez d'accord avec le lecteur qui a réagi mais j’imagine qu'au Québec les journalistes sont plus "libres" et peuvent écrire "combattants musulmans" sans problème.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, Le Modérateur a dit :

C'est la question que je me suis posée.

Mais vous avez vu que sur Facebook, je me suis fait engueuler car j'ai repris un article canadien sans le modifier au sujet d'une prise d'otages au Philippines et le titre choisi par nos amis canadiens parlaient de "musulmans" et non "d'islamistes". Je suis assez d'accord avec le lecteur qui a réagi mais j’imagine qu'au Québec les journalistes sont plus "libres" et peuvent écrire "combattants musulmans" sans problème.

Je ne vais pas sur Facebook, mais rassurez vous (ou l'inverse :)) vous ne pourrez jamais satisfaire tout le monde il siffit de regarder les résultats des élections dans tous les pays du monde, les élus ont souvent à peine plus de 50% donc les  opposants  forcément guère en dessous de 50% or la tolérance n'est pas loin s'en faut une vertu vraiment propre à nos frères humains LOL.

De plus tenter d'écrire quoi que ce soit sur le problème de l'Islamisme ne sera que poil à gratter pour les auteurs quel que soit le style ou la manière dont ils tenteront de présenter les choses, d'un coté le rédacteur sera traité de bobo Islamocollabo et dans le même temps par d'autres de raciste Islamophobe.

Et il est vraisemblable qu'en France ce soit exacerbé dans les deux sens, d'un côte des bi-nationaux et d'origine d'Afrique du Nord de l'autre les Front National et sympathisants. Moi qui vais pas mal sur Yahoo.fr je suis effrayé autant par les uns que les autres tellement ils s'insultent grossièrement avec la même virulence au quotidien  vu que la modération est inexistante. 

Et ça ne vas pas s'arranger :(

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sponsors
×