Aller au contenu
BANGKOK 19 November 2019 17:27
Le Modérateur

Décès d’Élise : le gourou allemand serait en Inde depuis deux mois

Recommended Posts

Suite de ce drame

SURAT THANI: - La police de Surat Thani a visité une maison sur l'île de Phangan où le gourou de la secte Sathya Sai Baba, Raaman Andreas, aurait séjourné. La visite vient après que la police a rouvert l'enquête sur la mort d'une touriste belge sur Koh Tao en avril.

Cependant, deux étrangers habitant cette maison ont informé la police qu'Andreas avait quitté la Thaïlande pour l'Inde il y a environ deux mois et se rendrait aussi au Sri Lanka.

Ils ont dit qu'ils n'avaient aucune information sur la date à laquelle Andreas retournerait en Thaïlande, a déclaré une source policière, ajoutant que la police verrait auprès des responsables de l'immigration pour en savoir plus sur ses dates d'entrée et de départ.
 

La police a cherché à en savoir plus sur les visites fréquentes d’Élise Dallemange, 30 ans, à la communauté, qui offre yoga et initiation au tantrisme pour les personnes en quête d'un havre de paix.

La police pense que la secte Sathya Sai Baba n'est pas impliquée dans la mort d’Élise.

Sa mère, Michele van Egten, a déclaré aux médias étrangers qu'elle ne croyait pas que sa fille s'était suicidée, alors que la police thaïlandaise défend cette thèse.

La police a rouvert l'affaire Dallemange en envoyant une équipe spéciale à Koh Tao pour recommencer l'enquête. Ainsi elle souhaite la coopération de Mme van Egten par l'intermédiaire de l'ambassade de Belgique à Bangkok, en lui demandant de renvoyer un ordinateur portable pour que la police puisse analyser les éventuels indices susceptibles d'aider l'enquête.

L'ordinateur portable aurait été parmi les affaires d’Élise trouvées près du corps et rendues à sa mère.

Par ailleurs, le porte-parole de la police, le colonel Krissana Pattanacharoen, a déclaré que le rapport judiciaire a confirmé que Dallemange était morte asphyxiée et aucune trace de lutte n'a été trouvée, ce qui confirmerait la thèse du suicide.

La police a déjà interrogé environ 10 témoins.

Lorsque le corps a été retrouvé en avril, ses parents n'ont pas exprimé de doute quant à la conclusion de la police, a déclaré le porte-parole, ajoutant qu’Élise aurait tenté de se suicider auparavant. Maintenant, il n'est plus très clair quels "parents" sont venus identifier le corps et quels parents ont accepté la thèse du suicide.


https://www.thaivisa.com/forum/topic/990805-police-probe-of-belgian’s-death-on-koh-tao-finds-guru-left-thailand/
 
 imageproxy_php.thumb.jpg.5c8dbf439fe46259b8fd7818a2e04376.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sponsors
×