Le Modérateur

Un père Français réclame la garde de ses enfants, mais la maman est Chinoise et l'histoire se déroule en Thaïlande

1 message dans ce sujet

Attention, histoire pénible qui va au-delà du fait divers : Elle est intéressante car elle montre comment les expatriés peuvent se trouver désemparés dans des cas de conflits familiaux assez compliqués :

Le bon, le papa, est Français, il s'appelle Cédric et sa photo apparait dans le Bangkok Post.

L'épouse est Chinoise, Lin (nom modifié).

Le méchant, nouvel amant de l'épouse est Anglais.

Les enfants s'appellent Lisa (nom modifié), 8 ans et Tony (nom modifié) 5 ans donc ils étaient plus jeune au début de l'histoire.

L'histoire se déroule en Thaïlande.

Quelles législation s'applique?

Nous n'avons ici que la version de Cédric mais nous n'avons aucune raison de la mettre en doute.

 

Lisa est née en France . Son père Cédric  est un homme d'affaires français, sa maman est Lin, qu'il a rencontré en Chine où il a une entreprise. Le couple est venu s'installer en Thaïlande quand Lin a eu des problèmes lors de la grossesse de Tony. Ils se sont installés à Pattaya.

La famille semblait mené une vie heureuse jusqu'à ce que le comportement de Lin a commencé à changer. Elle a disparu pendant plusieurs mois sans informer sa famille alors que Tony n'avait que neuf mois. Cédric s'est rendu compte qu'elle n'était pas une "mère appropriée" et a pensé à se séparer d'elle.

Le couple s'est finalement séparé en 2012 avec la garde partagée des enfants. Les deux vivaient à Pattaya et alternaient la garde des enfants. Même quand c'était le tour de Lin, Cédric les a toujours emmenés à / ramené de l'école quotidiennement.

Bien que leurs parents ne vivent pas ensemble sous le même toit, les enfants se sentaient également aimés par les deux parents jusqu'à ce que Lin ait trouvé un nouveau petit ami britannique. C'est alors que la situation a dérapé.



"Maman m'a parfois frappé le visage si fort et m'a enfermé dans une chambre sombre à sa maison. J'ai tellement peur du noir".

Cédric a le cœur brisé par ce que sa fille lui dit. Elle n'avait que sept ans à l'époque. Mais Un autre incident a eu lieu en octobre 2016. La maman et les enfants se rendent dans un parc aquatique de Pattaya pour profiter de leur week-end.

Le nouveau petit ami de Lin était là aussi ainsi que beaucoup de ses amis. Le groupe buvait alors que les enfants jouaient dans l'eau.

Puis, l'amoureux de Lin a offert à Lisa un verre de bière mais elle a refusé de boire. Il l'a mal pris et a obligé la fillette à boire. Elle s'est enfuie et a vomi.

Tony a également été obligé de boire dans le même verre et également vomi. Les réactions des enfants ont beaucoup amusé les adultes qui ont bien ri.

"J'ai été tellement bouleversé (en apprenant l'histoire) que j'ai appelé mon ex-petite amie immédiatement. Elle m'a dit de me détendre parce que c'était censé être un jeu amusant. Je lui ai dit que ce n'était pas drôle. Elle devrait protéger nos enfants et ne pas les humilier comme ça, " a déclaré Cédric.

Après l'incident, Cédric a emmené Lisa et Tony dans un hôpital pour voir une psychologue pour enfants. Cette dernière les a envoyés dans un hôpital de Bangkok.

Les résultats des tests ont révélé que les deux enfants étaient cliniquement déprimés. Ils ont dit à Cédric que cela résultait d'un traitement inapproprié de la part de leur famille. Cela peut être considéré comme une forme d'abus.

Après que Lin ait été informée des changements de personnalité de ses enfants en raison d'un mauvais traitement de sa part et de son petit ami, elle a promis à Cédric que cela ne se reproduirait plus.

Cédric lui a ensuite annoncé qu'il serait absent en novembre 2016 en raison d'un voyage d'affaires en France.

Il a essayé de téléphoner à Lin de France, mais elle n'a pas répondu à ses appels.

Cédric attendait 2 heures du matin pour appeler ses enfants à leur école (8 heures en Thaïlande). C'est ainsi qu'il apprend que Lisa est malade depuis 5 jours sans que la maman ne s'en préoccupe.


Il contacte alors un hôpital à Pattaya qui a envoyé une ambulance pour prendre sa fille (à l'école). Il s'est avéré que la fillette avait contracté une infection urinaire.

Cédric a ensuite reçu un appel téléphonique de l'école lui disant que Tony était aussi très malade. Il a immédiatement pris un vol pour la Thaïlande afin d'emmener son fils à l'hôpital. Un médecin lui a conseillé de parler avec une organisation de protection de l'enfance. Lin négligeait ses enfants de manière évidente.

Après avoir consulté un avocat, Cédric a demandé une ordonnance judiciaire bloquant la garde alternée de Lin jusqu'à ce qu'elle prouve qu'elle était capable de prendre soin des enfants. Après avoir reçu l'ordonnance du tribunal (thaïlandais, semble-t-il), Cédric a emmené ses enfants à Bangkok.

Au cours de la première semaine de janvier 2017, lorsque Cédric était à la maison avec ses enfants, Tony lui massait les jambes. Le garçon a demandé à son père s'il voulait qu'il lui "masse le Popol" (mot employé dans la famille pour nommer le pénis).

"J'ai été très surpris et lui ai demandé ce qu'est un massage du Popol et où il a appris ça. Il a dit qu'il l'avait appris du petit ami de sa maman. Sa sœur m'a dit qu'on lui avait demandé de faire la même chose mais elle a refusé de le faire" a déclaré Cédric.

Cédric est retourné chez le psychologue et a parlé à un travailleur social de ce qui s'est passé. Ils ont suggéré de déposer une plainte auprès de la police. Le papa est allé à l'hôpital général de la police à Bangkok et a raconté Ce qui s'est passé. Le médecin a voulu examiner Lisa pour voir si elle avait été victime de violences sexuelles, mais elle a refusé d'être touchée par le médecin. Elle a crié de peur. "Je ne pouvais pas supporter d'entendre ma fille souffrir. Donc, j'ai dit au médecin qu'aucun examen n'était nécessaire. Je voulais simplement déposer la plainte", a déclaré Cédric.

Le tribunal a statué que Cédric devrait avoir la garde complète Des enfants en attendant. Le tribunal a prévu une audience en février sur l'ordonnance de garde.

En route vers le tribunal de ChonBuri, Cédric a été suivi par trois voitures. La chasse a été accompagnée de multiples messages menaçants sur son mobile.

Cédric sait que ses enfants ne seront pas en sécurité avec Lin et son amant, alors il se bat pour obtenir la garde totale de Lisa et Tony. 

A priori, on comprend qu'il ne l'a pas obtenue en février. Cédric, si vous nous lisez, merci de clarifier ce point.

Les enfants vivent maintenant cachés, craignant les abus continus Prodigués par l'amant britannique de leur mère. Ils sont devenus silencieux et introvertis. Cédric dit que son fils est devenu complètement mutique en mai. Il l'a alors emmené pour un traitement approprié à Paris.

"J'ai voulu les ramener en France, mais mon ex-petite amie a gardé le passeport de Lisa après leur retour d'un voyage en Chine pour rendre visite à sa famille", a déclaré Cédric. Lisa a dit à son père aecun sourire forcé et des yeux tristes qu'elle était Heureuse pour son frère qu'il rentre en France où ils sont supposés vivre. "Elle est jalouse, mais elle comprend la situation", a déclaré Cédric.

Cédric a emmené son fils pour un traitement à Paris, où il a trouvé un environnement bien meilleur pour vivre, entouré de la famille de son père qui l'aime vraiment.

Ils sont retournés en Thaïlande et ont continué le traitement via Skype et des consultations webcam à Bangkok. Tony a commencé à s'ouvrir plus et à interagir davantage avec sa famille.

Le 10 juin, Lisa a posé une question importante. "Papa, si je te dis quelque chose de mal, m'aimeras-tu encore?", A demandé Lisa à son père. "Je suis là pour toi et te donner beaucoup d'amour, peu importe ce qui se passe", a déclaré Cédric à sa fille. Elle a avoué son père qu'elle avait été abusée cinq fois par le petit ami de sa mère. Il l'a pénétré deux fois et trois fois, il y a eu abus sexuel sans pénétration. Tony confirme avoir vu l'amant de sa mère monter dans le lit de Lisa, enlever son pantalon et attraper la fillette par les hanches. Il n'a pas expliqué en détails puisqu'il n'a pas compris ce qu'il a vu.

Lisa a également dit à Cédric que le petit ami de sa mère a pratiquer une fellation sur son frère et essayé de toucher à son anus. Il a demandé à Tony de faire de même mais ce dernier a refusé. Cependant, l'adulte s'est masturbé en regardant un film pornographique en présence de Tony. Il a également demandé à Tony de toucher ses parties génitales alors qu'il regardait le porno.

"Mon cœur s'est brisé quand j'ai entendu cela. Je voulais qu'ils cessent de me dire la vérité parce que c'était trop dur pour moi. Mais je dois écouter pour La vérité, afin que nous puissions poursuivre le Britannique qui a fait cela à mes enfants ", a déclaré Cédric.

Le centre de Phueng Dai, qui possède des antennes dans tous les hôpitaux du ministère de la Santé publique, a révélé que 22 850 enfants ont été victimes de violences sexuelles au cours de la dernière année (en Thaïlande). En majorité des filles.

Cédric a essayé de contacter l'ambassade de France pour obtenir de l'aide, mais on lui a dit qu'on ne pouvait pas faire grand chose.

Il a ensuite consulté un avocat qui lui a dit qu'il ne pouvait pas demander la garde à part entière en Thaïlande puisque les parents ne sont pas des citoyens thaïlandais.

Tatpol Chuenchonpruk, l'avocat responsable de l'affaire Cedric, a déclaré qu'il a été ajouté Trois charges à celles déposées plus tôt au bureau du procureur de Pattaya. "Les accusations initiales portent sur la détention des enfants, les abus physiques et la compromission de la sécurité des enfants. Les trois accusations sont si mineures (sic!) qu'elles n'entrainent qu'une amende ", a expliqué Tatpol." Nous recueillons maintenant plus d'éléments pour prouver que les enfants ont été victimes de violences sexuelles. Même sans examen physique, nous pouvons encore utiliser les résultats du test psychologique effectué par des psychologues certifiés comme preuve. Je crois que nous avons suffisamment de Preuves pour poursuivre cette affaire ", a-t-il ajouté.

L'homme qui aurait abusé sexuellement les enfants a trois équipes différentes d'avocats pour défendre son cas. Il a déclaré avec rage aux journalistes qu'il n'avait rien à dire et que si les journalistes voulaient savoir quelque chose, ils devaient s'adresser à ses avocats. Il a demandé aux médias d'arrêter de parler de cette histoire, car il ne veut pas que les enfants soient affectés en s'exposant Aux médias. Il a dit qu'il s'agissait d'un problème entre les parents et que les enfants devraient être laissés en dehors de tout cela.

Le capitaine Nakaratch Nonsilad, enquêteur au poste de police de la ville de Pattaya, a déclaré que le rapport avait été envoyé au bureau du procureur en mars, mais il manque de preuves concernant les abus sexuels. Les personnes reconnues coupables d'abus sexuel sur enfants peuvent faire face à quatre à vingt ans d'emprisonnement et / ou à une amende de 8 000 à 40 000 baht.Tatpol a déclaré que Le cas est assez difficile car il existait de nombreux aspects.

En outre, l'accusé est une personne influente à Pattaya et a des liens avec la police.

"Avec tout ce qui s'est passé, je ne veux pas d'argent. Je ne veux envoyer personne en prison. Tout ce que j'ai toujours voulu était d'avoir la garde totale de mes enfants afin que je puisse les ramener en France et les élever dans un meilleur environnement où ils grandiront parmi les gens qui les aiment vraiment. C'est vraiment tout ce que je veux ", a déclaré Cédric.

L'avocat a demandé à la police de Pattaya où en était l'avancement de l'affaire.

 

 

Cédric, si vous nous lisez, dites-nous : actuellement est-ce que Lisa a récupéré un (nouveau?) passeport? Que se passerait-il si vous tentiez de prendre l'avion avec vos enfants?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 05 décembre 2021 02:32
Sponsors