Tant que des femmes et des enfants seront torturés dans le monde, il est du devoir des médias de le rapporter. Même si le coupable est un soldat de l'armée thaïlandaise.   On sait qu'il n'a pas été poursuivi car l'affaire remonte à 6 mois et rien ne s'est passé.   Il s'agit de l'un des pires cas de maltraitance infligée en Thaïlande : un soldat est accusé d'avoir torturé un enfant de cinq ans avec de l'eau bouillante.   Le soldat - le mari d'une femme chargée de s'occuper