Le Modérateur

Le médecin israélien arrêté : un bienfaiteur ou un mafieux?

1 message dans ce sujet

ILE DE SAMUI

Il été arrêté samedi mais voici les dernières nouvelles venant d'un journal israélien en français


L’Israélien qui a été arrêté la semaine dernière en Thaïlande pour possession d’armes et pour avoir dirigé un centre de séjour clandestin aurait été hospitalisé à Koh Samui pour des raisons inconnues.

Selon un rabbin Habad local, Nati Hadad a été emmené dans un hôpital gouvernemental sur l’île après s’être « blessé dans sa cellule », ont fait savoir les médias hébréophones.
Les membres de sa famille se prépareraient à s’envoler pour la Thaïlande pour rendre visite à Hadad.
Le Consul israélien en Thaïlande, Orit Shani, étudierait actuellement cet incident.

 

http://fr.timesofisrael.com/un-israelien-detenu-en-thailande-serait-hospitalise/

 

Version de l'affaire dans la presse israélienne

 

L'armée thaïlandaise a, samedi, investi les locaux d'entreprises israéliennes et a arrêté le propriétaire Nati Hadad, qui dirige le Centre médical de recherche et de sauvetage de Koh Samui.

Selon les rapports, les soldats thaïlandais ont trouvé plusieurs armes - y compris des armes à feu et des munitions - lors d'une fouille de la clinique de Hadad.

Les soldats ont également investi la maison de Chabad (Hadad?)

Samedi, le frère d'Hadad, Eliran, a publié une vidéo sur la page Facebook de l'entreprise demandant de l'aide au public.

"Nati a été arrêté parce que les gens tentent de calomnier son nom, et ce n'est pas la première fois", a déclaré la publication. "Il vit à Koh Samui depuis sept ans, en faisant du bénévolat pour aider les gens en Thaïlande lorsqu'ils ont de graves ennuis (de santé). Il ne fait rien d'illégal".

"Nati a besoin de votre aide. Si nous ne pouvons pas trouver 100 000 shekels, il sera transféré dans une prison thaïlandaise, enchainé aux pieds et aux poignets. Son Bar Zoza était censé célébrer sa réouverture officielle, et il existe un lien clair entre le Bar et la date de l'arrestation de Nati. "

 

http://www.newsjs.com/url.php?p=http://www.israelnationalnews.com/News/News.aspx/232172

 

Point de vue thaïlandais

Un Israélien a été arrêté et des munitions ont été saisies lors d'un raid dans une clinique médicale que la police a dit être également un lieu de rencontre pour les gangsters à Koh Samui.


Une équipe de soldats, de policiers et de responsables de la santé publique ont investi la clinique Doctor Sam à Bo Phut vendredi soir à la suite d'une plainte selon laquelle une bande de ressortissants israéliens demandent des "frais de protection" aux étrangers qui exploitent des entreprises sur l'île touristique.


Netanel Hadad, 34 ans, un ressortissant israélien, a été arrêté dans la clinique. Des médicaments et d'autres équipements médicaux ont été retrouvés à l'intérieur et saisis pour examen.


Les enquêteurs ont également saisi un pistolet de calibre 22, 85 balles, un gilet anti-balles portant le mot «Police», trois radios de communication, deux appareils électriques, une carte de police volontaire du poste de police de Koh Phangan, une carte de bénévoles de sauvetage et d'autres documents .


La clinique Doctor Sam à Bo Phut offrait des traitements gratuits et était soutenue par des dons.


Les autorités ont déclaré que seuls des ressortissants israéliens travaillaient dans la clinique de cinq lits, qui n'employait aucun personnel thaïlandais. La police va enquêter pour savoir si Hadad possède une formation médicale.


M. Hadad a déclaré à la police qu'il avait loué le bâtiment pour faire fonctionner la clinique afin de fournir un traitement médical à ses compatriotes blessés dans des accidents de la route ou qui souffrent de maladies. Le traitement est gratuit, mais la clinique est financée par des dons, a-t-il ajouté.


Il a dit qu'il participe à d'autres actions bénévoles, aidant les touristes blessés et aidant la police en tant qu'interprète.


Il a prétendu que les armes saisies dans sa clinique ne lui appartenaient pas et il ne savait pas ce qu'elles faisaient là. Il a dit qu'il n'avait qu'un fusil BB.


La police l'accuse d'exploitation illégale d'une clinique et de possession de munitions et de radios de communication sans autorisation.

Les responsables de la santé publique vont examiner les médicaments et autres équipements médicaux.


Précédemment, un étranger vivant sur l'île avait donné à la police un clip vidéo où l'on voyait des images d'hommes qui prétendaient être des gangsters israéliens exigeant que des commerçants étrangers de l'île leur versent de l'argent en échange d'une "protection". Comportement mafieux.


Ces hommes (toujours des Israéliens?), certains d'entre eux ont dit être de ChonBuri, sont connus comme des "personnages influents" qui ont déjà intimidé d'autres étrangers sur l'île, selon la victime.

 

 

737397.jpg.b5a863d7f9ba143516d56fca3d74ad9d.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 11 juillet 2020 05:14
Sponsors