Le Modérateur

Sur Paris - Bangkok, les compagnies du Golfe restent intouchables

1 message dans ce sujet

Il s'agit-là d'un paragraphe d'un excellent article du Huffington Post

Avec sa nouvelle compagnie Boost, Air France part avec une longueur de retard sur le low cost long courrier

L'équation n'est sans doute pas insoluble, mais elle s'annonce très compliquée.

Jean-Baptiste Duval

http://www.huffingtonpost.fr/2017/07/17/avec-sa-nouvelle-compagnie-boost-air-france-part-avec-une-longu_a_23033677/

 

4. Les compagnies du Golfe restent intouchables

En faisant des compagnies du Golfe (Qatar Airways, Emirates...) les principales concurrentes de sa futur filiale, Air France prend un gros risque: elles ne jouent pas dans la même catégorie.

"Elles ont le carburant presque à prix coûtant, les états financent leurs infrastructures, elles ne payent pas de taxe d'aéroport [dans leur pays d'origine, NDLR], sont idéalement placées géographiquement pour l'Asie, et elles font peser le coût social sur leurs salariés", énumère Xavier Tytelman.

Ce n'est pas un hasard si elles peuvent proposer un tel niveau de qualité à des prix défiants toute concurrence. Et elles ne font pas des dégâts qu'en France ou en Europe. En Thaïlande, Thai Airways en est à sa troisième année de pertes, malgré le boom du tourisme local, en bonne partie à cause d'elles.

 

596d7e0a464c6_http_o.aolcdn.com_hss_storage_midas_a9616aa2cdaa790b2410f2687cd2fa3_205482731_Capture.JPG.d293abfc8683cb5347b946ffa62a9d58.JPG

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 21 mai 2022 12:13
Sponsors