Aller au contenu
BANGKOK 25 August 2019 00:39
Le Modérateur

10 (magnifiques) destinations qui aimeraient mieux que vous restiez chez vous, dont la Thaïlande

Recommended Posts

 
Mercredi, 16 août 2017 16:20 MISE à JOUR Mercredi, 16 août 2017 16:20

Armés de nos perches à selfie, de notre enthousiasme et parfois - malheureusement - d’un certain manque de savoir-vivre, nous, touristes du monde, débarquons dans les plus belles destinations de la planète sans toujours nous rendre de l’impact de notre visite.

Cet été, une vague de manifestations anti-touristes s’est propagée dans certaines villes européennes.

Ce sont des endroits, comme Barcelone et Venise, où le nombre de voyageurs a augmenté en flèche au cours des dernières décennies.

Plusieurs habitants n’en peuvent plus du tourisme de masse, qu’ils accusent de rendre les quartiers invivables ou trop chers ou encore de détruire l’environnement.
 

Inspirés par leur ras-le-bol, on vous a dressé une liste (non exhaustive) des endroits du globe qui aimeraient très certainement qu’on leur donne un petit break:

1. VENISE, EN ITALIE

Plus de 20 millions de touristes, dont beaucoup de croisiéristes, débarquent à Venise chaque année, alors que la population est de 55 000 personnes seulement et que la ville, construite sur l’eau, est extrêmement fragile. En juillet dernier, 2000 personnes ont manifesté pour dénoncer ce tourisme qui provoque carrément, disent-elles, l’exil des Vénitiens

2. BARCELONE, EN ESPAGNE

Vous êtes allés à Barcelone récemment? Vous avez sûrement vu ces affiches et ces graffitis «demandant» aux touristes de rester chez eux. Selon le Guardian, pas moins de 32 millions de visiteurs ont exploré l’an dernier la capitale catalane, qui compte 1,6 million d’habitants. Certains quartiers sont tout simplement envahis.

3. L'ISLANDE

Tous vos amis y sont allés, non? L’Islande connaît un boom touristique sans précédent. L’an dernier, selon Business Insider, le nombre de visiteurs américains à lui seul a dépassé le nombre d’Islandais vivant sur l’île! Outre la tranquillité de la population, c’est la nature qui est menacée si des mesures ne sont pas prises pour bien la protéger.

4. LA THAÏLANDE

Pour la quatrième année consécutive, la Thaïlande a dû interdire l’accès à certaines de ses plus belles îles entre la mi-mai et la mi-octobre, pour protéger l’environnement et les coraux. En tout, explique l’AFP, 61 parcs sont touchés par cette mesure, dont 25 parcs marins. Le pays accueille 30 millions de visiteurs par an. 

 

 

 
59956db6121e0_touristsyouarenotwelcomemartaemarti_15_630x420.jpg.06acb61d24292516410bd415a4bc7258.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sponsors
×