Le Modérateur

Les stations de traitement des eaux usées de Pattaya sont sous dimensionnées. La pollution ne peut qu'augmenter

1 message dans ce sujet

Lors d'Une réunion de crise tenue jeudi, un expert en traitement de l'eau a expliqué que la contamination de l'eau de mer de Pattaya augmente et qu'il ne peut pas en être autrement.

Les stations d'épuration ne peuvent pas faire face à une capacité supplémentaire à celle pour laquelle elles ont été construites.

Rappel : un rapport récent laissant entendre que, de toute façon, ces stations d'épuration étaient à 50 % hors service et tournaient à 50 % de leur capacité, avec des tuyaux qui fuyaient et renvoyaient dans la mer de l'eau sale.
 

Le spécialiste de l'eau, Somphop Wandee, a dépeint une situation bien compliquée d'un problème souligné quotidiennement ces dernières semaines par Sophon Cable et d'autres médias.

Il a déclaré à la réunion qui s'est tenue, en présence de dignitaires, à l'hôtel Grand Soleil que le niveau de contamination de la mer avait triplé ces dernières années.

Les stations d'épuration construites pour traiter 65 000 mètres cubes d'eaux usées par jour ne peuvent pas faire face aux 80 000 mètres cubes maintenant rejetés par la ville chaque jour.

On en conclut que, au mieux, 15 000 mètres cubes d'eaux usées provenant des égouts se retrouvent directement dans la mer.

En outre, il faut compter avec les entreprises qui ne déversent pas leurs eaux usées dans les égouts mais directement dans la mer (rue piétonne). Ce qui exacerbe le problème.

Somphop a parlé des tests de DBO de l'eau de Pattaya.

La demande biochimique en oxygène (DBO) est la quantité d'oxygène nécessaire pour oxyder les matières organiques (biodégradables) par voie biologique (oxydation des matières organiques biodégradables par des bactéries).

Elle permet d'évaluer la fraction biodégradable de la charge polluante carbonée des eaux usées.

Elle est en général calculée au bout de 5 jours à 20 °C et dans le noir. On parle alors de DBO5.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Demande_biochimique_en_oxygène



Ce test a montré une baisse constante de la qualité de l'eau dans la mer à Pattaya. En termes de béotiens : la mer ne peut pas se nettoyer / se régénérer / absorber / recycler les déchets qui s'y jettent car ils son trop nombreux. Donc la mer est sale et elle se salit chaque jour un peu plus.

La réunion a été suivie par les autorités locales, de la marine, des entreprises et des leaders du tourisme de Pattaya.

Sur Facebook, Khunnatham Dangkhunnatham, résume la situation : «Le cadavre est en train de pourrir et continue de gonfler.».

 

https://www.thaivisa.com/forum/topic/997677-pattayas-sewage-treatment-plants-just-cant-cope-meeting-told/

 

20800141_1626477600706501_7968900557944135241_n.jpg.0f2240ed17a09091b4ef271f0f8f5934.jpg.33581baa68b86e6cb4efd6b225125482.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites



BANGKOK 11 août 2022 06:36
Sponsors