Aller au contenu
BANGKOK 24 June 2019 20:34
Le Modérateur

Des universitaires inculpés par la junte

Recommended Posts

CHIANG MAI

CityNews - Le commandement de "la paix et de l'ordre" à Chiang Mai a convoqué l'organisateur principal et quatre participants à la 13e Conférence internationale sur les études thaïlandaises, tenue le mois dernier. Les universitaires ont du se rendre au poste de police de Chang Phuek où ils ont été inculpés pour "réunion de plus de cinq Personnes pour des activités politiques sans autorisation".

En réalité, cette conférence internationale n'est pas une réunion politique.

La 13ème Conférence internationale sur les études thaïlandaises (ICTS) est organisée pour encourager les universitaires thaïlandais et internationales à réfléchir à la société, à la politique, à l'économie, à la culture et à l'environnement thaïlandais. L'ICTS a lieu une fois tous les trois ans depuis 1981, pas forcément en Thaïlande. Les sessions précédentes ont eu lieu à Delhi, en Australie, à Kunming, à Londres, à Amsterdam et aux États-Unis. Pas de chance, cette année, l'ICTS a eu lieu à l'Université de Chiang Mai et l'armée s'y est invitée.

Le Dr Chayan Wattanaput du Centre d'études et de développement ethnique, Faculté de sociologie, Université de Chiang Mai, qui a été chargé d'organiser le forum, est confronté aux accusations avec quatre participants, y compris un étudiant diplômé et un étudiant de premier cycle de la Faculté de communication, Chiang Mai University, une doctorante de la faculté de sociologie, de l'université de Chiang Mai, et la rédactrice en chef de Prchathame.

Le "commandement de la paix et de l'ordre" à Chiang Mai a autorisé l'armée a prendre l'affaire en charge. L'inculpation est consécutive à une photo prise le 18 juillet lors du forum : une bannière sur laquelle était écrit "Un forum universitaire, pas un camp militaire" n'a pas plu aux autorités.

"La bannière a été utilisée comme une réponse à l'ingérence de l'armée durant l'événement. Les participants étaient tellement agacés par le comportement des soldats présents durant le forum que la bannière a été photographiée et partagée sur les réseaux sociaux le dernier jour de l'événement pour demander aux militaires d'arrêter d'irriter les gens lors de l'événement ".

Le Dr Chayan et les 4 participants se sont rendus au poste de police de Chang Puak où ils étaient convoqués le 21 août et tous nient les accusations. Il n'est pas clair s'ils ont été relâchés en attendant la suite de l'enquête.

 

https://www.thaivisa.com/forum/topic/998373-five-thai-studies-conference-attendees-arrested-by-junta/

599c051ebd6fd_-1-1024x576.jpg.e49935f102b77880c68105d371eb6f97.jpg.2160600b37287abed01237f706434625.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

Sponsors
×